En tant que crudivégétalien, nous nous faisons souvent poser des questions du genre: «Mais où trouves-tu tes protéines? Et le calcium, puisque tu ne consommes pas de produits laitiers? N’es-tu pas plus susceptible de devenir anémique?» Et on en passe…

Après avoir visionné une vidéo parlant justement des mérites nutritifs de l’alimentation vivante, j’ai cru bon de mettre tout ça à l’épreuve, en utilisant les légumes de mon potager.

Vous pouvez faire de même avec les légumes de l’épicerie ou du marché.

La question qui m’intriguait: peut-on obtenir tout le calcium et le fer requis en mangeant seulement cru, ou doit-on supplémenter?

Voici ce que j’ai réalisé comme recette: une salade et une vinaigrette [toutes deux fortement inspirées des recettes du Dr. Karin Dina, généreusement partagées durant ladite vidéo, dont je ne me souviens plus du titre!]. Le repas résultant est un trésor de nutrition! Et de simplicité.

Je vous préviens: c’est une GÉNÉREUSE salade.

Elle semble plus grosse qu’elle ne l’est réellement: ce n’est pas un volume exagéré de nourriture pour un repas.

Et une fois que vous l’aurez tout mangée, vous aurez obtenu 83% de votre calcium pour la journée et 79% de votre fer, sans compter 1317% de votre vitamine A et 858% de votre vitamine C dans 534 calories.

Imbattable!

Ajoutez un smoothie vert (ou un jus vert) pour déjeuner, et vous êtes assuré d’obtenir tous les éléments nutritifs requis pour la journée.

Et ça ne comprend même pas le repas du soir.

L’alimentation vivante rencontre vraiment bien tous nos besoins nutritionnels. Et délicieusement en plus!

Salade

  • 4 t de chou frisé, tiges retirées et haché
  • 4 t de laitue, hachée [j’ai utilisé de la romaine pour les calculs nutritionnels]
  • 1 concombre, bouts retirés et en cubes
  • 1 grosse carotte, râpée
  • 2 tomates, équeutée et en cubes
  • 5 feuilles de basilic, ciselées

Arranger tous les légumes dans un beau grand bol.

Vinaigrette

  • 3 c. à soupe de graines de sésame, trempées
  • jus de la moitié d’une citron
  • 1/2 c. à soupe de graines de lin, moulues
  • 1 tasse de zucchini, bouts retirés et haché

Mettre tous les ingrédients dans un mélangeur et réduire en sauce lisse. Ajouter de l’eau si nécessaire. Verser sur la salade.

Analyse nutritionnelle

La salade seule (% de l’apport quotidien recommandé) :

  • 1312% de la vitamine A
  • 805% de la vitamine C
  • 53% chacun du calcium et du fer
  • 324 calories
  • 4g de gras
  • 17g de protéine

La vinaigrette seule (% de l’apport quotidien recommandé) :

  • 5% de la vitamine A
  • 53% de la vitamine C
  • 30% du calcium
  • 26% du fer
  • 210 calories
  • 16 g de gras
  • 8 g de protéine

Alors, à la question, «Est-ce que l’alimentation vivante peut combler les besoins nutritionnels de l’humain?», la réponse est un OUI retentissant!

Maintenant, allez vous préparer cette généreuse salade, et mangez-la avec confiance, sachant qu’il ne vous manque absolument rien au point de vue nutritionnel.

Bises hautement nutritives,

Sheryl-Anne xx

One thought to “Repas cru hautement nutritif: un exemple”

  • Terry-Ann

    Wow ! Je reconnais bien toute la vitalité qu’apporte l’alimentation vivante, puisque je l’inclus dans ma vie depuis un bon moment déjà, mais c’est impressionnant de voir le pourcentage associé à cette recette bien vivante ! Wow !
    Merci pour cet article Sheryl-Anne ! 🥰

    Reply

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!