Salade de riz sauvage cru

Le riz sauvage cru est inusité, et rarement utilisé dans des recettes. Alors, voici une recette on-ne-peut-plus originale, qui puise son origine dans l'amalgame de plusieurs idées, glanées ici et là. C'est étonnant ce qui peut arriver lorsqu'on s'ouvre à l'inspiration.

Ingrédients

  • Salade de riz sauvage cru1 tasse de riz sauvage, trempé une nuit, puis germé au moins une journée
  • 1 petit poivron rouge, épépiné et en cubes
  • 8 tomates cerises, équeutées et coupées en deux
  • 1 petit zucchini, bouts enlevés et en cubes
  • 10-12 brins de ciboulette, au goût
  • 4 tasses de jeunes épinards

Vinaigrette

  • 1 c. à table de miel brut (ou de nectar d'agave)
  • 1 c. à table de miso (ou shoyu)
  • 2 c. à table de vinaigre de cidre de pomme
  • 2 c. à table d'huile d'olive pressée à froid
  • 1 gousse d'ail, pelée et écrasée
  • 1 c. à thé de gingembre frais, râpé

Préparation

Mélanger à la main les ingrédients de la vinaigrette dans un saladier. Y ajouter les ingrédients de la salade, sauf les épinards. Bien mélanger. Laisser reposer 30 minutes pour que les saveurs se développent. Servir sur un lit de jeunes épinards.

On peut ajouter des graines assaisonnées (citrouille, sésame ou tournesol) comme garniture au moment de servir (1-2 c.à table).

Peut aussi servir à fabriquer de jolis petits roulés avec des feuilles de nori (coupées en quatre), un pâté, des germinations et de la laitue. Découper alors les légumes en fines juliennes.

Donne 1 à 2 portions.

Bises originales,

Sheryl-Anne xx

Commentaires   

#1 Jinny 14-10-2016 15:32
Bonjour, comment s'y prend-t-on pour faire germer le riz après le trempage?

Merci!
#2 CrusineSanté 19-10-2016 16:15
Jinny, Le riz sauvage ne germe pas exactement comme on est habitué (en alimentation vivante). Il gonfle lorsque trempé, et en le «laissant germer» pendant quelques jours (comme on fait pour n'importe quelle autre graine germée), on éveille la vie dans les grains de riz sauvage. Évidemment, il faut qu'ils soient relativement frais: s'ils sont ultra-secs et vieux, il est possible que de tenter de les faire germer résulte en de la moisissure plus qu'autre chose. Si on suspecte que le riz sauvage ne germera pas, mieux vaut le tremper une nuit, puis égoutter, rincer, et tremper une journée. Égoutter, rincer puis s'en servir. On appelle cette procédure «faire fleurir le riz sauvage» (traduction littérale de l'anglais). J'espère que ça t'aide. xx