Crusine Santé - L'alimentation vivante simplifiée NOUVEAU!       
L'essentielle Crusine Santé festive
Crusine festive    

Roulés vietnamiens

Si vous ne voulez pas faire les Wraps de noix de coco, vous pouvez vous servir des feuilles de laitue comme wraps. Inspirée d’une recette de Carmella, de SunnyRawKitchen.

Ingrédients 

Wraps de noix de coco

  • Wraps crus vietnamiens 1 tasse de chair de jeune noix de coco
  • 1/2 tasse d’eau de jeune noix de coco
  • 1/4 tasse de lin moulu
  • 1 pincée de sel de mer

Garniture 

  • laitue, hachée
  • concombre, tranché fin
  • oignons verts, tranchés fin sur la longueur
  • fèves mung germées
  • carambole, tranchée mince
  • basilic, haché
  • coriandre fraîche, hachée
  • menthe, hachée
 

Haricots de la bleuetière

Les haricots ne sont pas des aliments qui figurent beaucoup dans les recettes crues, et je ne sais pas trop pourquoi: ils sont si délicieux crus! Comme mon potager déborde de haricots, et que ma douce moitié (mon mari) cueille les bleuets sauvages du coin (myrtilles, pour mes amis français), cette exquise combinaison d’ingrédients est pratiquement apparue spontanément dans mon assiette. C’est étonnant ce que l’improvisation crulinaire peut faire! Un mélange inusité de saveurs, cette recette est typique de ce qui se passe dans ma Crusine Santé au quotidien: j’ai des ingrédients, j’ai une assiette vide, et un bedon qui réclame sa pitance (et pas des heures à passer dans la cuisine!). Ai-je besoin de préciser que c’était dé-li-ci-eux? Les haricots pourraient être cuits à la vapeur une minute, question de les attendrir, si vous préférez.

Ingrédients

  • 1 tasse de haricots, parés
  • 1 tasse de bleuets (myrtilles)
  • 1 tasse de persil italien, haché
  • 1 petit zucchini, bouts retirés et en demi-lunes
  • 1 petite betterave, pelée et en juliennes (ou râpée)
  • 1 oignon vert, haché

Vinaigrette au sésame

  • Haricots de la bleuetièrejus de la moitié d’un citron
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive pressée à froid
  • 1 larme de sirop d’érable
  • 1 pincée de sel de mer
  • gingembre frais, râpé (au goût)
  • graines de sésame, moulues (au goût)

Garniture

  • 4 grandes feuilles de basilic frais, ciselées
  • 1/4 c. à thé de gingembre frais, râpé
  • 1/4 c. à thé de cumin, fraîchement moulu
  • 1 pincée de sel de mer
  • 4 amandes, trempées et déshydratées, puis concassées
  • mélange de graines assaisonnées (ici, pistaches, citrouille et sésame)
  • 1/4 d’avocat (facultatif)

Préparation

Mélanger les ingrédients de la vinaigrette dans un bol.  Mélanger les ingrédients de la salade dans un grand bol. Verser la vinaigrette sur les ingrédients et brasser délicatement. Disposer dans des assiettes, sur un lit de verdures. [Les verdures sont facultatives, mais délicieuses avec ce mélange!]

Saupoudrer des ingrédients de la garniture.

Cette recette est à son meilleure consommée immédiatement. Si vous devez la préparer d’avance, conserver la vinaigrette séparément de la salade et de la garniture.

Donne 2 à 4 portions.

Bises bleues,

Sheryl-Anne xx 

Pâtes de zucchini cru au basilic et aux olives

À chaque année, nous, amateurs de potagers, nous disons invariablement la même chose: « Je plante moins de plants de zucchinis l’an prochain! ». Et l’année suivante, on se fait reprendre… « Ah! Juste un sachet, ce n’est que quelques graines.… Je saurai quoi en faire. J’en donnerai… » Hé bien, me revoici aux prises avec une AVALANCHE de zucchinis! Encore. J’ai donc décidé d’en crusiner à toutes les sauces. Voici un plat tout en subtilité, au goût fin et délicat, inspiré d’une recette de mon amie Carmella, qui fait la belle partie à cette ressource inépuisable qu’est le zucchini de mon potager!

Ingrédients

  • Pâtes de zucchini au basilic et aux olives1 zucchini moyen, en fine juliennes (ou spiralisé)
  • 34 feuilles de basilic, en chiffonnade
  • 45 olives séchées, dénoyautées et hachées
  • 1/4 poivron rouge, épépiné et haché
  • 1/2 zucchini jaune, bouts retirés et haché
  • 1 c. à thé d’huile d’olive pressée à froid
  • 1 c. à soupe de shoyu
  • 1 c. à soupe de levure alimentaire
  • 1/2 c. à thé de poudre d’ail
  • 1 brin d’estragon, frais ou séché
  • 1 pincée de poivre de Cayenne

Garniture

  • tomates-cerises, en rondelles

Pois mange-tout séchuanais

Plat délicieusement épicé de pois mange-tout qui peut aussi s’apprêter avec des pois mange-tout à gousses plus rondes (dont je ne connais pas le nom français, mais qui en anglais s’appellent sugar snap peas).

Ingrédients 

  • Pois mange-tout et carottes széchuanais4 tasses de pois mange-tout frais*
  • 1 tasse de carottes, en fines juliennes
  • 3 oignons verts, tranchés sur la diagonale
  • 1 petite gousse d’ail, pelée et écrasée
  • 2 c. à soupe d’huile de sésame crue (ou d’huile d’olive)
  • 1 1/2 c. à soupe de vinaigre d’umeboshi (ou de vinaigre de cidre de pomme)
  • 2 c. à soupe de nama shoyu
  • 2 c. à thé de miel brut (ou de nectar d’agave)
  • 1 c. à thé de poivre de Séchuan (ou un peu de poivre noir)
  • Cayenne, au goût

Wrap thaï à la lime

Un wrap tout simple à faire, lorsqu’on a les ingrédients sous la main. Sinon, on improvise!!! (ma chose préférée en crusine!)

Ingrédients

  • Wrap thaï1/4 mangue pas trop mûre (verte même), en lamelles
  • 1/2 carotte, en julienne
  • 1 radis, en julienne
  • 1 c. à thé de nama shoyu
  • 1 c. à soupe de kombucha
  • 1 c. à soupe de jus de lime
  • 1 c. à thé de sirop d’érable
  • 1 c. à thé d’huile de pépins de raisin (ou autre huile)
  • 1 pincée de flocons de piments rouges
  • sel marin et poivre du moulin, au goût
  • 3 c. à soupe d’amandes hachées
  • 1/2 avocat, en lamelles
  • 1 c. à thé de pesto de basilic thaï (ou feuilles de basilic frais)
  • 1 c. à thé de graines de sésame blanc et noir
  • 1 grande feuille de chou cavalier (ou autre wrap)

Terrine crue de noix

Une recette de terrine qui remplace avantageusement les terrines de viandes, ou l’éternelle dinde, lors des célébrations annuelles (Thanksgiving américain, Action de grâces au Canada, ou toute autre festivité!). Un plat tout simple à préparer, et qui plaira même aux convives non-initiés à l’alimentation vivante.

Ingrédients 

  • Abondance et gratitude3 tasses de noix de cajou, trempées
  • 2 tasses de noix de Brésil, trempées
  • 1 1/2 tasses de champignons, hachés (de Paris, shiitake ou autre)
  • 1/2 tasse d’oignon doux (rouge ou blanc)
  • 45 feuilles de sauge, ciselées
  • 1/4 d’une petite botte de persil, hachée
  • 1/4 tasse de levure alimentaire (facultatif)
  • 1 c. à soupe de sel marin, au goût
  • 1/4 c. à thé d’ail granulé
  • 1/4 c. à thé d’oignon séché
  • 1 ou 2 gousses d’ail, écrasées
  • 2 échalotes françaises, hachées
  • poivre du moulin, au goût
  • 1 tasse d’eau, au besoin 

Sushi végétalien aux légumes-racines

Voici une recette tirant avantage d’un légume-racine peu utilisé dans nos contrées: le céleri-rave (Apium graveolens rapaceum). De saveur délicate, il parfumera subtilement d’un mélange d’effluves de céleri et de persil tout mets auquel on l’incorporera. Sa texture croquante et sa saveur délicate méritent qu’on l’utilise plus souvent. Les asiatiques, quant à eux, en font usage depuis fort longtemps. D’où la recette ci-dessous: des succulents petits sushis végétaliens et crus.

Le céleri-rave a l’air d’un globe, avec des aspérités et des bosses disgracieuses. Pourtant, il déborde de phytonutriments! Il contient de très bonnes quantités de vitamines C, K, B6, de phosphore, potassium, de magnésium, manganèse et de fibre alimentaire. Et une portion d’une tasse ne contient que 66 calories!

Choisissez un céleri-rave ferme, de taille moyenne pour un maximum de saveur et une texture plaisante. Veillez à ce qu’il ne présente pas de parties molles, ou endommagées, et qu’il ne germe pas des racines. Bien le laver sous l’eau courante en le brossant vigoureusement afin d’éliminer toute trace de saleté. Le céleri-rave brunit rapidement lorsque coupé; vous pouvez plonger les juliennes dans un bol d’eau citronnée. N’oubliez pas de bien assécher avant de mettre sur les feuilles de nori; celles-ci déchirent facilement lorsque mouillées.

Ingrédients

Sushi

  • 2 tasses de juliennes de céleri-rave crusushis
  • 1/2 tasse de juliennes de betterave crue (ou carotte)
  • 1/2 tasse de chiffonnade de chou frisé cru (ou épinards)
  • 1 tasse de luzerne (ou autre germination)
  • 1 petit avocat, en lamelles minces
  • 2 oignons verts, tranchées finement sur le biais
  • 4 feuilles de nori (cru préférablement)
  • 1 c. à thé de romarin, écrasé

Sauce orange-sésame

  • 2 c. à soupe de tahini
  • 2 c. à soupe de miso foncé (ou shoyu)
  • 1 c. à soupe d’oignon vert, haché
  • 1/2 c. à soupe de gingembre frais râpé
  • 1 c. à soupe de prune umeboshi (ou 1/2 c. à thé de romarin, écrasé)
  • 1 petite gousse d’ail
  • jus d’une orange (avec ou sans pulpe)
  • 1/4 tasse d’eau (au besoin)
  • 1 c. à thé de graines de sésame entières
  • poivre du moulin, au goût

Préparation

Sushis: Placer une feuille de nori sur une surface plane, côté court près de soi. Déposer un quart des juliennes de céleri-rave sur les deux-tiers de la surface, en laissant 2 cm sans garniture près de soi. Assurez-vous de déposer toutes les garnitures parallèlement au côté court (dans le même sens). Déposer par-dessus un quart des juliennes de betterave, de la chiffonnade de chou frisé et 1/4 tasse de luzerne. Terminer par des lamelles d’avocat et de l’oignon vert haché.Comment rouler un sushi

Rouler serré en commençant près de soi. Rendu au bout, humecter le rebord avec un peu d’eau. Coller le nori. Maintenir en place quelques instants, le temps que le roulé soit bien collé. Couper le rouleau en tranches de 34 cm d’épaisseur, à l’aide de couteau très tranchant. Certaines feuilles de nori sont déjà pré-perforées; suivez ces indications.

Les sushis, une fois assemblés, sont meilleurs si consommés promptement. S’ils doivent attendre, préparer tous les ingrédients et les conserver séparément au frigo; de cette façon, ils pourront être conservés 1 ou 2 jours. Assembler au moment de servir.

Sauce orange-sésame: Mélanger tous les ingrédients ensemble au mélangeur, sauf l’eau, jusqu’à consistance lisse. Ajouter de l’eau au besoin pour obtenir l’épaisseur de sauce désirée.

La sauce se conserve jusqu’à une semaine au frigo, dans un contenant hermétique.

Donne 2 à 4 portions.

Bises sushis,

 Sheryl-Anne xx

 

Spaghetti cru marinara

Un bon spag. Qui n’apprécie pas un tel plat-confort? La version que je vous propose est santé, extrêmement faible en gras et savoureuse à souhait! Vous ne voudrez plus manger de spaghettis cuits tant qu’il vous restera un zucchini au potager!!! Cette recette est tirée du menu de la semaine préparatoire au Festin de jus. Pour en savoir plus, consultez la page descriptive du Festin de jus (cliquez ici).

IngrédientsSpaghetti marinara

  • 1 zucchini, en juliennes
  • 1 grosse tomate, équeutée
  • 2 tomates séchées, trempées
  • 1 oignon vert, haché
  • 2 c. à soupe de basilic frais, ciselé
  • 1 c. à thé d’origan sec
  • 1 pincée de thym sec
  • 1 petite gousse d’ail, pelée

Simili-riz cru au gingembre

Plusieurs versions de «riz» cru se servent de chou-fleur. Celle-ci utilise aussi du panais, qui a pour effet de rendre le «riz» plus doux au goût. Cette version crue s’utilise en cuisine indienne, asiatique ou dans les sushis, partout où le riz cuit est de mise, quoi! Une idée originale de Carmella, qui accompagne à merveille les Épinards crus masala.

Ingrédients Simili-riz cru au gingembre

  • 1 1/22 tasses de chou-fleur
  • 1 1/2 tasses de panais
  • sel de mer ou miso, au goût
  • 2 c. à table de beurre d’amande (ou tahini, ou les deux)
  • 1 c. à table de gingembre frais, râpé
  • jus de citron frais

Roulés crus asiatiques au miso et gingembre

Je suis une grande amatrice des cuisines du monde. Les saveurs traditionnelles d’autres pays me font voyager: une bouchée et me voilà tantôt au Mexique, tantôt en Asie. Inspirée par les saveurs asiatiques et les belles verdures qu’on y trouve, voici des roulés savoureusement crus et prêts en un tour de main. Si vous n’avez pas de daikon sous la main, utilisez des graines germées de radis. Piquant!

Ingrédients

  • Roulés asiatiques miso gingembre1 c. à thé de gingembre frais, râpé
  • 1 c. à soupe de miso pâle
  • jus d’un demi citron
  • 4 grandes feuilles de verdures (romaine, chou cavalier…), tiges centrales retirées et coupées en deux sur la longueur
  • 1/4 tasse de juliennes de daikon
  • 1 carotte, en juliennes
  • 2 oignons verts, hachés en diagonale
  • 1/4 tasse de verdures asiatiques, en chiffonade

Parlez d’alimentation vivante autour de vous!

 

© Crusine SantéVous aimeriez utiliser l’introduction de cet article pour votre infolettre, sur votre site web ou blogue? Il me fera grand plaisir de partager cette information avec vous, si vous acceptez d’inclure une référence à Crusine Santé, ainsi que le texte suivant:

Sheryl-Anne, la première coach francophone en alimentation vivante publie une infolettre hebdomadaire gratuite pour les amateurs d’alimentation vivante du monde entier, «Passion crue». Si vous avez le goût de resplendir de santé, de bien-être et de vivre votre crudivorisme harmonieusement, en toute simplicité, visitez www.CrusineSante.com afin d’obtenir de l’information croustillante, des articles inspirants et des outils éprouvés GRATUITEMENT.

Faites-moi parvenir votre demande à cette adresse:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.