Établissez votre routine gagnante

routine gagnateQuel élément essentiel assure une intégration réussie de l'alimentation vivante à votre style de vie santé? Il s'agit d'une routine, bien sûr! Une routine, comme nous le savons, c'est une manière habituelle de faire les choses. Ici, cette manière habituelle de faire les choses servira à rétablir l'ordre dans votre cuisine et viendra appuyer vos objectifs-santé, et ce, avec le minimum de tracas et de complications.

Avec notre vie trépidante, toujours en mouvement, toujours à la course, nous créer une routine gagnante qui nous plaise à tous les niveaux devient absolument primordial. Nous sommes tous conscients que les repas pris à la sauvette, sans planification, riment souvent avec repas non-nutritifs. Établir une routine qui nous mène automatiquement dans la bonne voie nous rendra la vie d'autant plus agréable, facile et débordante de santé.

Votre routine gagnante rend l'atteinte de vos objectifs-santé automatique.

Je vous concède que l'idée d'établir une routine peut paraître monotone. Je dis bien « paraître ». Parce qu'en fait, le contraire représente plus exactement la réalité. Je vous propose de faire un petit exercice avec moi. Il ne devrait pas prendre plus d'une heure. Et ensuite, vous aurez un plan gagnant qui vous épargnera des dizaines ou même des centaines d'heures, pour ne pas mentionner la frustration, l'irritation et toute la négativité qui viennent inévitablement avec une alimentation sur le pouce.

Êtes-vous prêt à vous rendre la vie plus facile, plus agréable et d'enfin manger ce que vous désirez vraiment manger? Oui? Super! Sortez une feuille, un stylo puis, lancez-vous. 

Les 7 étapes d'une routine gagnante en alimentation vivante

Étape # 1: Établir clairement ce que vous voulez

  • Quelle proportion de votre alimentation aimeriez-vous consommer sous forme crue?
  • De quels objectifs-santé devez-vous tenir compte dans votre alimentation vivante (perte de poids, problème particulier de santé, entraînement intensif, etc.)?
  • De quoi votre alimentation doit-elle avoir l'air, très spécifiquement, pour rencontrer les points relevés ci-dessus?

Étape # 2: Créer un plan qui soutient vos objectifs-santé

  • En utilisant l'information de l'étape #1, établissez-vous un menu hebdomadaire qui rencontre tous les objectifs-santé que vous avez.
  • Incluez, évidemment, des aliments crus et vivants que vous adorez, qui améliorent votre santé, votre bien-être et votre joie de vivre.
  • Pensez à votre budget, et à toute autre circonstance qui vous soit particulière.
  • Lorsque votre menu hebdomadaire vous fait trépider d'excitation et saliver d'impatience, passez à l'étape suivante.

Étape # 3: Dresser une liste

  • En regardant votre menu hebdomadaire, écrivez sur une autre feuille de papier, tout ce que vous devez faire pour que vous puissiez manger ainsi. Détaillez...
    • les noix et les graines à acheter
    • les graines germées et jeunes pousses à faire
    • les plats à déshydrater (si vous en faites)
    • les légumes et les fruits à acheter;
    • les recettes que vous utiliserez (Pensez rapidité en semaine, lorsque vous êtes plus occupé, et réservez les repas plus élaborés pour la fin de semaine, lorsque vous avez plus de temps.)
    • toute autre démarche que vous devrez faire.
  • Démêlez tout ça en une liste cohérente, organisée en sections (exemples de sections: Achats, À faire germer, Recettes, etc.).
  • Le plus gros du travail est fait. Bravo!

Étape # 4: Rédiger une première ébauche

  • Sachez que, même avec la meilleure des planifications, il arrive qu'on doive s'ajuster en cours de route, les imprévus étant ce qu'ils sont: imprévisibles.
  • Avec votre liste établie à l'étape #3 et votre menu hebdomadaire en main, inscrivez dans votre planificateur journalier les tâches à accomplir et les menus pour chaque jour de la semaine.
  • Assurez-vous de TOUT transférer sur le planificateur et que chaque tâche soit mise au bon moment durant la semaine.
  • Pensez à préparer la fin de semaine des plats crus pour la semaine: les pâtés de noix/graines, les plats déshydratés, des légumes et des fruits lavés (et coupés si besoin est). Ceci vous économisera du temps de préparation en semaine, là où chaque minute compte.

Étape # 5: Suivre la routine

  • Maintenant que vous avez établi votre routine gagnante, suivez-la à la lettre.
  • Ayez votre planificateur à portée de main pour pouvoir vous y référer à tout moment.
  • Notez au fur et à mesure les améliorations, les ajouts, ce qui ne fonctionne pas, toute inspiration, tout éclair de génie, que vous pourriez apporter à votre routine.
  • Ajustez les quantités de nourriture, au besoin.

Étape # 6: Ajuster la routine

  • Après votre première semaine d'essai, révisez votre routine, en tenant compte de tout ce que vous avez noté à l'étape #5.
  • Vous en apprendrez des masses sur vous-même, chemin faisant. Non seulement vous en saurez plus sur vos réelles habitudes alimentaires et vos besoins physiques, mais il y a fort à parier que vous aurez quelques réalisations fort intéressantes.

Étape # 7: Aller plus loin

  • Afin d'arriver à LA routine gagnante parfaite pour vous, réajustez et révisez autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que tout coule de source. C'est de cette façon que vous rendrez l'atteinte de vos objectifs-santé automatique.
  • Il est possible que vos besoins alimentaires varient avec le temps: tenez-en compte.
  • Ajustez vos plans selon les saisons et la disponibilité des produits locaux aussi, si vous le désirez.
  • Pensez éventuellement à vous prévoir des « routines de rechange » pour des circonstances particulières qui reviennent régulièrement: voyages, vacances, fêtes en famille, etc.

Une fois la routine en alimentation vivante devenue... routine (!), vous constaterez par vous-même combien de temps vous épargnerez: certains estiment une économie de 14 à 20 heures par semaine! Sans compter toute l'énergie vitale que vous aurez parce que vous mangez en accord avec vos objectifs-santé et que vous carburez au cru (vous allez péter le feu!).

Bises routinièrement crues,

Sheryl-Anne xx