Cru et perte de poids

Cru et poids santéPour faire un brin différent, je vais reproduire ici la réponse à un courriel que j'ai reçu (avec la permission de son auteur). Alors, voici le courriel tout d'abord.

« Je commence par dire que j'adore ton site! Je lis chaque newsletter avec appétit: tu es tellement inspirante! C'est en lisant sur ton site comment inclure plus de vert dans notre alimentation que je me suis relancé à manger cru. Merci pour ça! J'ai eu la chance d'écouter tes conférences en ligne et je dois dire que j'ai adoré aussi! Mais, j'ai une question. J'espère que tu voudras bien y répondre. C'est à propos du cru et de la perte de poids. En plein dans le sujet. Est-ce que se tenir aux combinaisons alimentaires favorise la perte de poids? J'ai entendu dire que manger cru augmente le métabolisme... Donc les combinaisons alimentaires seraient inutiles? Je lis plusieurs blogues, je regarde des vidéos. C'est tout mélangé! Comment y voir clair? Je suis perdu. Franchement, je commence à perdre ma joie à manger cru: c'est trop compliqué tout ça! Je voulais savoir ce que tu en pensais et ce que tu as fait toi, quand tu as commencé à manger cru. Merci pour toute aide que tu pourrais me fournir. » ~Simon

Et voici ma réponse.

Merci pour tes gentils commentaires: ça me va droit au coeur! La webconférence Svelte rawvolution bat son plein, en effet, et suscite énormément d'intérêt. [Lorsque cette webconférence n'est pas offerte, visitez la section Webconférences. Il y a régulièrement du nouveau.]

Pour répondre à ta question au sujet des COMBINAISONS ALIMENTAIRES, il y a plusieurs experts qui y adhèrent plus pleinement que moi (j'en tiens rarement compte dans mon alimentation, je dois avouer). Mais l'idée n'est pas forcément à rejeter au complet: les repas hyper complexes avec tout plein de mets différents peuvent être difficiles à digérer. Et c'est peut-être là l'attrait principal des combinaisons alimentaires: si on cherche à les suivre, parce que c'est complexe de mélanger des ingrédients et qu'on ne sait jamais quoi va avec quoi, on a ainsi plus tendance à manger simplement.

À savoir si les combinaisons alimentaires affectent le poids d'une personne, laisse-moi te donner une petite activité de coaching à faire, une visualisation: Imagine-toi devant un buffet, avec une multitude de plats différents tous très appétissants. Imagine-toi remplir ton assiette. Regarde ce que tu as mis dans ton assiette: qu'y a-t-il dedans? Est-elle pleine à craquer? Maintenant, dépose cette assiette et, dirige-toi vers un second buffet, mais celui-ci n'offre qu'un met, très appétissant, certes, mais un seul mets. Prépare-toi une assiette à ce buffet. Regarde ton assiette: est-ce qu'elle est aussi pleine que la première? Il y a fort à parier que non. Hé bien voilà exactement pourquoi les combinaisons alimentaires peuvent encourager la perte de poids: en limitant les choix, les gens mangent moins. On dirait que nos papilles deviennent rapidement blasées du même goût: elles veulent de la nouveauté. Et lorsqu'on leur offre toutes sortes de goûts et de textures différentes, nos papilles sont sur-stimulées et, ainsi, on mange plus. Ce n'est qu'une théorie, par contre, basée sur mon observation et sur mes expériences de coaching. Il faudra que tu testes tout ça sur toi-même pour voir si c'est un facteur qui s'applique à toi.

Ensuite, par rapport au MÉTABOLISME, je sais que c'est un concept qui est avancé à gauche et à droite pour vanter bien des choses, mais la vérité est que notre métabolisme n'est pas si facilement déjoué. Les changements que tout intrant apportera au métabolisme ne seront que temporaires, et à quel prix? Quand on commence à jouer avec des processus internes, à tenter à vouloir les contrôler artificiellement, ça finit souvent mal. Et, d'un autre côté, je n'ai pas entendu parler de l'alimentation vivante comme de quelque chose qui augmentait le métabolisme. Alors, je doute qu'il y ait beaucoup de mérite à cette idée.

Et finalement, pour ce qui est des DIVERSES FAÇONS DE MANGER CRU, et de mon expérience personnelle, si je n'ai qu'un conseil à te donner, c'est celui-ci: ne te stresse pas avec ça. L'alimentation vivante est un cheminement. Et comme tout cheminement, ce n'est que rarement en ligne droite. Et qui voudrait que ça le soit: c'est plate à mourir une route droite à l'infini. Prends le temps d'apprécier TON expérience. Si tu rencontres une information qui t'intrigue, teste-la sur ta personne (si tu en as le goût et si elle ne met pas ta santé ni ta vie en danger, il va de soi). Et si ça fonctionne, tant mieux. Mais si l'expérience te dit que ça ne s'applique pas à toi, laisse cette idée de côté, et poursuis ton chemin. Apprécie chaque expérience, chaque découverte, chaque nouvelle perspective: c'est magnifique l'alimentation vivante!

J'ai eu la chance de commencer à manger cru d'une façon qui favorise la santé dès le début (ou j'ai créé ma chance, comme on dit!). Je parle souvent de l'Alimentation vivante équilibrée: c'est ce que moi je fais au quotidien. Et mes résultats sont purement extrawordinaires! Alors, je t'encourage à faire tes propres expériences et, en écoutant et ton corps et ta Sagesse intérieure, fais tes propres preuves expérientielles. C'est tout ce qui compte dans le fond: ce qui est vrai et bon pour toi. Et obtiens un bilan de santé de temps à autre... Il n'y a rien comme les faits pour éclairer nos décisions!

Pour le reste des recommandations pour ATTEINDRE UN POIDS-SANTÉ en mangeant cru, je te conseille ceci. Je n'ai jamais été très « diète »: j'ai horreur de tout ce qui est limitant, les interdits et donc, la privation souvent associée aux régimes amincissants. Mais, en étant coach, j'ai eu à conseiller beaucoup de mes clientes et clients. Et, comme je suis curieuse de nature, j'ai pu, en observant les gens autour de moi à la diète (ça semble être un emploi à temps plein!), en déduire certaines choses.

Pour atteindre et/ou maintenir un poids-santé en tant qu'amateur d'alimentation vivante, voici donc ce que je recommande.

  1. Bâtir les repas crus sur une base solide: l'Alimentation vivante équilibrée.
  2. Oublier la mentalité de régime. Opérer une Svelte rawvolution; apprenez comment ici.
  3. Manger des repas simples et variés.
  4. Manger surtout des aliments frais, entiers (au moins 75% de votre alimentation), de préférence aux aliments déshydratés, fractionnés ou concentrés.
  5. Manger seulement lorsque la faim physiologique se fait sentir (à moins d'avoir un trouble alimentaire). Et arrêter de manger avant d'être trop plein.
  6. Manger des collations constituées de légumes frais ou de fruits frais. Éviter de manger trop de noix/graines ou de fruits séchés en guise de collations.
  7. Boire beaucoup d'eau pure (détoxifie et régularise l'appétit).
  8. Surveiller, sans éliminer complètement, les vinaigrettes et sauces: celles-ci sont souvent grasses, très caloriques et contribuent peu à la densité nutritionnelle.

 

Bises crues et minces,
Sheryl-Anne xx
P.S.: L'atelier-virtuel intensif Crusine minceur vous guide, épaule et apprend comment retrouver votre poids-santé naturellement grâce à une nourriture délicieuse qui vous nourrit à tous les niveaux, tout en favorisant santé, bien-être et énergie. [Lorsque cet atelier n'est pas offert, visitez la section Ateliers-virtuels: il y a régulièrement du nouveau.]