Comment devient-on crudivore?

Corne d'abondance fruits et légumesVoilà une question qu'on m'a demandée fréquemment, et qui sous-entend plus qu'il n'y paraît à prime abord. Considérons quelques dimensions de la transition vers l'alimentation vivante.

L'alimentation vivante est aussi connue sous l'appellation de crudivorisme (raw food, en anglais). Une personne qui mange majoritairement ses végétaux sans les cuire est appelée: crudivore, ou (mon expression préférée) amateur ou amatrice d'alimentation vivante (raw foodist, en anglais). Pour une courte introduction à l'alimentation vivante, je vous encourage à lire cet article.

Tout d'abord, on doit définir comment cru est cru. Quel objectif visez-vous? Totalement crudivore (100% de votre nourriture crue et vivante)? Ou 80%? Ou même 50%? Il importe que votre objectif soit bien clair dès le départ. Sans but précis à atteindre, vos efforts ne sauraient être bien dirigés. Et sans objectif précis, les décisions sont toutes pénibles: on doit réinventer la roue à chacune...

Si vous désirez récolter les bienfaits que ce style de vie offre, il vous faut un objectif clair à atteindre. Vous pourrez facilement le réviser avec le temps. Vous sentant énergique, en santé et débordant de vie du fait des améliorations qualitatives de votre alimentation, il sera tout naturel pour vous de vouloir vous sentir encore plus énergique, plus en santé et plus débordant de vie. Éventuellement, vous voudrez essayer toute une journée d'alimentation vivante. Ensuite, peut-être 2 ou 3 jours de suite. Éventuellement, pourquoi pas, une semaine entière!

Alors, fixez-vous un objectif et lancez-vous. N'axez pas tous vos efforts sur l'atteinte de l'objectif au détriment d'une certaine flexibilité (salutaire). Incluez tout simplement de plus en plus d'aliments crus et vivants dans vos repas actuels, et constatez les merveilleux bienfaits qui en découlent.

Deuxièmement, on pose souvent la question du moment le plus propice pour commencer. Lundi prochain? La fin de semaine? Il faut définitivement choisir un jour. Peu importe le jour que vous choisirez, une bonne idée est de débuter votre journée par un petit-déjeuner cru. Ce qu'on mange le matin influe plus qu'on le croit sur ce qu'on veut manger le reste de la journée. Mangez une tranche de pain grillée garnie de beurre d'arachide et de confiture et que voudrez-vous pour le repas du midi? Fort probablement un sandwich (du blé)! Et pour repas le soir? Sûrement des pâtes (encore du blé!).

Alors, commencez votre journée du bon pied en mangeant quelque chose d'aussi cru que possible: un bol de fruits, un smoothie vert, un müesli cru. Vos choix pour le reste de la journée iront certainement vers les repas plus légers, comme par exemple, des légumes-vapeur ou sautés très brièvement. Prenez cette bonne habitude (débuter vos journées avec un repas le plus cru possible) et voyez où ça vous mène.

Finalement, il y a la question très pertinente de savoir ce qu'on va manger. Explorez les possibilités en faisant des recherches sur internet ou dans les rayons de livres de votre magasin d'alimentation naturelle. Trouvez quelque chose qui tente vos papilles et faites-en l'essai. Il y a bien plus que de la salade et des smoothies dans le monde fascinant de l'alimentation vivante! Faites un p'tit tour dans mon Répertoire de recettes. Voyez si vous y trouvez un plat qui vous convienne. Et laissez vos commentaires: c'est toujours apprécié.

Assurez-vous de boire beaucoup d'eau, question de vous hydrater convenablement, et de faciliter la détoxification (l'évacuation des toxines).

Allez! Amusez-vous à explorer les possibilités infinies de l'alimentation vivante. Et donnez-m'en des nouvelles. Vous savez comme je suis curieuse...

Bises crues,