Vous pouvez vaincre les fringales 1

FringalesAh! Les fameuses fringales... On sait tous ce qu'elles peuvent faire de nos bonnes intentions. Avez-vous déjà été « victime » d'une envie immodérée de manger quelque chose que vous avez déjà décidé, et fermement résolu, de ne plus jamais consommer?

Avez-vous la dent sucrée? Le gâteau au fromage triple-chocolat vous fait de l'oeil à l'épicerie? Ou plutôt, est-ce que ce sont les croustilles qui vous font invariablement craquer à chaque fois que vous passez près d'un bol ou d'un étalage?

Peu importe la tentation, il existe des manières simples et efficaces de la contrer. Je partage avec vous trois astuces éprouvées pour en venir à bout. Utilisez-les dès maintenant et reprenez le contrôle de vos fringales. Finalement.

1) Cherchez la raison qui se cache derrière la fringale

Concentrez-vous sur la fringale et trouvez sa source, l'association cachée avec cet aliment particulier. Un exemple: vous avez souvent une fringale de craquelins et de fromage en après-midi. Peut-être était-ce exactement ce que vous mangiez au retour de l'école, préparé par votre maman. Vous passiez ainsi quelques moments à discuter de la journée. Alors, au lieu d'enfourner la boîte de craquelins et la meule de fromage au grand complet, pourquoi ne pas passer un coup de fil à votre maman et piquer une bonne jasette?

2) Écoutez ce que vous dit votre corps

Il se pourrait qu'il y ait une raison physiologique derrière la fringale. Recherchez des indices. Des exemples? Une fringale de chocolat pourrait indiquer un manque de stimulation, ou de réconfort. Une subite envie de sushi? Voyez si vous ne manquez pas de vitamines B.

3) Occupez-vous en attendant que la fringale passe

Si la fringale vous prend d'assaut, pensez à autre chose. Occupez-vous! Mais laissez une porte ouverte afin de ne pas créer de tabou. Voici un exemple de comment procéder. Vous pourriez vous dire: « Si j'ai encore envie de biscuits aux pépites de chocolat dans quatre jours, j'en prendrai alors deux. » Faire cet exercice diminue la tension associée avec la fringale, tout en plaçant l'objet de l'envie assez loin hors de votre mire pour l'oublier, sans créer de tabou.

Alors, dans la prochaine semaine, si une fringale se manifeste et vous donne du fil à retordre, accueillez-la avec ces trois astuces éprouvées, simples et efficaces. Et, dites adieux à votre fringale. Ça fait du bien!

Poursuivez votre lecture, avec le 2e article de la série.

Sheryl-Anne xx