Variez votre salade: c'est simple!

variez votre salade!Si je vous dis, « salade », qu'est-ce qui vous vient à l'esprit?

Un bol plein de laitue verte, peut-être frisée, avec des tranches de concombres, des dés de tomates et (oh! si on est chanceux!) des rondelles d'oignons, baignés dans une vinaigrette du style huile-et-vinaigre?

Vous n'êtes pas seul. Une grande majorité de gens pensent que la salade, c'est juste plate!

Ha! Point n'en est!

Je vais vous montrer comment vous créer des salades originales, qui sortent de l'ordinaire, qui sont variables à l'infini, et qui jamais, au grand jamais, ne pourront être qualifiées d'ennuyantes! Et (si vous êtes bien attentifs) vous allez constater que « originalité » n'est pas forcément équivalent à « complexe ». Simple est souvent vraiment délicieux!

Nutrition

Tout d'abord, un brin de terminologie. Lorsque je parle de salade, que ce soit ici ou ailleurs, c'est invariablement un mets à base de légumes-feuilles. Et, avant de nous lancer dans la création de chefs-d'oeuvre de salades, voyons pourquoi les légumes-feuilles (verdures) sont si importants dans une Alimentation vivante équilibrée. Les verdures sont nutritivement parlant des championnes: peu caloriques, faibles en gras et bourrées de nutriments. Les légumes-feuilles sont une abondante source de minéraux: calcium, fer, magnésium et potassium. Ils renferment une grande variété de vitamines: vitamines C, E et K, plusieurs vitamines B et de la bêta-carotène (précurseur à la vitamine A). Ils débordent de phytonutriments exceptionnels: lutéine, zéaxanthine, chlorophylle, de modestes quantités d'oméga-3, pour ne mentionner que ceux-ci. Et, évidemment, ils sont une excellente source de fibre alimentaire.

Les salades font partie intégrante d'une alimentation vivante équilibrée. Nous y puisons une grande variété de vitamines, de minéraux et de phytonutriments sans compter d'eau, d'oxygène et l'importante chlorophylle. Leur index glycémique généralement peu élevé en font un point stabilisant dans l'alimentation vivante. Il est facile d'inclure dans une salade des aliments que nous consommons moins souvent seuls (comme des graines de lin moulues, par exemple, ou des algues). Les salades font de merveilleux véhicules aux pâtés de noix, de graines ou autres aliments plus denses et plus lents à digérer.

Équipement

De quels outils aurez-vous besoin pour créer des salades extrawordinaires [" raw " est l'équivalent anglais de cru; extrawordinaire combine les deux idées!]? Un bon couteau et une grande planche à découper sont tout ce qui est vraiment essentiel. Une variété infinie de salades sensationnelles peuvent être créées avec seulement ces deux outils.

Pour plus d'originalité, vous pouvez utiliser un ou plusieurs des outils suivants: râpe, spiraliseur [un outil qui découpe en longues et fines juliennes un aliment], couteau-économe [dont on se sert pour peler les légumes], couteau à juliennes, zesteur et mandoline [sert à découper en fines tranches ou en bâtonnets]. Ajouter à cela quelques techniques intéressantes, comme le massage, la marinade, la déshydratation et la fermentation, et vous voilà avec une infinité de variations possibles. J'explique en détail chacune de ces techniques (et bien plus) dans mon premier livre-papier « L'alimentation vivante simplifée ».

Préparation

L'article Au-delà de la verdure: salades révolutionnaires, vous offre un merveilleux tour d'horizons de diverses techniques de préparation de salades purement rawvolutionnaires.

Voyez la création de votre salade comme une oeuvre d'art: commencez par poser une toile de fond (la base de la salade), puis ajoutez les éléments principaux (aliments-vedettes), pour finir avec les touches originales (ajouts savoureux), le détail (la garniture), et le cadre (l'assiette). Optionnellement, l'artiste peut vernir son oeuvre (la vinaigrette).

La toile de fond: la base de votre salade

Chez moi, la base de mes salades est (presque toujours) invariablement verte; je m'assure ainsi de consommer une quantité suffisante de légumes-feuilles pour ma santé à long terme. Variez la verdure: chou frisé, laitue, épinards, escarole, laitue frisée, laitue Boston, chou vert, chou rouge, chou cavalier, pissenlit, pourpier, mâche, rapini, bok choy, mitzuna, fanes de betterave, bette à carde... et j'en passe. Disposez élégamment des feuilles entières, ou hachez, massez, ciselez, enroulez... Laissez libre court à votre imagination. Choisissez une seule variété de légume-feuille, ou mélangez-en plusieurs: à vous de décider!

Les éléments principaux: les aliments-vedettes

Choisissez un ou plusieurs légumes ou fruits qui seront le point de mire de votre salade. N'en choisissez pas plus que quelques-uns: trop n'est pas mieux, et la salade résultante sera souvent plus difficile à digérer (sans compter longue à préparer). Vous pouvez les hacher, les râper, les émincer, les couper en rondelles, les masser, les déshydrater, les concasser, les mariner, etc. C'est comme vous voulez! Ensuite, vous pouvez disposer ceux-ci artistiquement sur un lit de verdures (votre base), ou encore, tout balancer dans un grand saladier et mélanger allègrement.

Les touches originales: les ajouts savoureux

Une bonne salade rassasiante comporte souvent un élément plus lourd: avocat, noix ou graines, ou encore craquelins, pains ou croûtons déshydratés. Figurent aussi dans les ajouts savoureux, les algues séchées (souvent ré-hydratées), les fruits séchés, les super-aliments (pollen d'abeille, micro-algues, etc.). Vous pouvez ajouter des fines herbes fraîches, soit ici ou directement avec la base; un ajout savoureux qui dynamise une salade sans y ajouter beaucoup de gras. Les ajouts peuvent être disposés harmonieusement sur l'étage précédent, ou encore, mis dans le saladier avec le reste des ingrédients.

Le détail: la garniture

Dans les garnitures, j'inclus: olives, graines moulues, graines germées, fleurs comestibles, et tout ce qui est ajouté en petites quantités. Je préfère ajouter ma garniture au moment de servir, et la disposer esthétiquement sur la salade, mais vous pouvez l'ajouter au saladier. C'est tout bon!

Le cadre: l'assiette

Rien ne dit qu'une salade doive forcément être mangée dans une assiette. Faites dans l'originalité: utilisez bols, grands verres, tasses à café au lait, et autres contenants originaux pour servir votre belle salade. J'ai même vu des gens qui se servent de pots de verre pour transporter leur salade au bureau: joli, pratique et très appétissant! Dans ce cas, disposez les divers éléments les uns sur les autres pour un effet d'étages visuellement stimulant. Pour une touche d'originalité encore plus grande, enroulez votre salade dans quelque chose: une grande feuille de verdure, un wrap déshydraté, ou même une feuille de riz (non cru). 

Vernir son oeuvre: la vinaigrette

Pour la vaste majorité des gens, une salade ne se consomme pas sans sa vinaigrette. Je ne suis pas de cet avis; plusieurs salades que je mange au quotidien sont servies sans vinaigrette. L'ajout d'une bonne quantité de fines herbes au mélange de légumes-feuilles de base est le truc ici. L'utilisation de légumes ou de fruits juteux peut aussi remplacer l'utilisation d'une vinaigrette: c'est ultra-rapide et habituellement plus faible en gras.

Si vous tenez à avoir une vinaigrette, il y a la classique huile-et-vinaigre, à laquelle vous pouvez ajouter: fines herbes, épices, moutarde en poudre (ou de Dijon), jus de fruits, agents sucrants (miel, agave, sirop d'érable, stevia), etc. Lorsque j'ai de la kombucha de trop, je l'utilise à la place du vinaigre. C'est délicieux! Si vous préférez une vinaigrette crémeuse, sa base peut être constituée de noix ou de graines (trempées), ou encore une purée d'avocats, de fruits ou de légumes. Ajoutez-y des fines herbes et des épices, ou du zeste d'agrumes et voilà! Une belle vinaigrette crémeuse pour garnir votre salade.

La vinaigrette peut être versée sur chaque portion individuelle, ou encore mise dans le saladier et incorporée lorsque vous mélangez tous les ingrédients ensemble. Généralement, vous utiliserez moins de vinaigrette si vous la versez dans le saladier et la mélangez avec le reste des ingrédients, que si vous en garnissez chaque portion individuelle.

Avec ces quelques trucs, vous avez les outils nécessaires pour vous créer une variété infinie de superbes salades. À vos saladiers!

Dernière petite note: l'originalité peut aussi venir du point de vue de celui qui prépare: préparez tous les ingrédients de votre salade, et disposez-les dans des contenants devant votre enfant. Laissez-le créer un chef d'oeuvre d'originalité avec les mêmes ingrédients que vous, vous trouvez ennuyeux! Ils ont de l'imagination nos tout-petits! Si vous n'avez pas (ou plus) d'enfants à la maison, vous pouvez toujours chercher de l'inspiration en ligne, sur les sites de recettes, ou encore dans vos livres de recettes à la maison. Mais surtout, surtout, ne vous limitez pas à suivre les recettes à la lettre: improvisez!

Bises ensalata,
Sheryl-Anne xx