CréativitéAvec la multitude de livres et de sites web offrant des recettes en alimentation vivante, nous ne pouvons dire qu'il manque d'inspiration, même pour les novices. C'est un cheminement palpitant, rempli de découvertes qui nous attend.

La délicieuse aventure crulinaire que vous entreprenez sait aussi vous mettre au défi. Comment allez-vous préparer un certain p'tit plat qui vous attire? Est-ce que telle pièce d'équipement est indispensable ou entièrement facultative?

Bonne nouvelle: la simplicité est encore votre meilleure alliée.

Je partage avec vous sept astuces qui vous aideront à éveiller votre créativité personnelle. Vous pourrez ainsi tirer le maximum de vos achats culinaires, et explorer plus avant l'univers fascinant de l'alimentation vivante avec plus de confiance.

Lire la suite...

Jeunes pousses de tournesol et grainesCultiver vos propres jeunes pousses est une des façons les plus agréables, nutritives et délicieuses d'inclure plus de VERT dans vos repas. Et nul besoin d'un potager pour les cultiver: tout ce qu'il vous faut, c'est un matériel de base très simple, un p'tit bout de comptoir et voilà! Nourriture hyper fraîche, véritablement vivante et on-ne-peut-plus locale à chaque repas.

Ce qu'on appelle « jeune pousse » est une graine germée qui est cultivée plus longtemps que la graine germée habituelle (une dizaine de jours, environ). Les jeunes pousses les plus communes sont: herbe de blé, de kamut, d'orge ou d'épeautre; pousses de tournesol, de sarrasin ou de pois. On les cultive généralement sur terreau, bien que l'option hydroponique existe. Certains germoirs automatisés peuvent servir pour les jeunes pousses.

Pourquoi vouloir cultiver de jeunes pousses?

Les jeunes pousses, tout comme les graines germées et les légumes-feuilles, représentent les aliments de base, incontournables, d'une Alimentation vivante équilibrée. Leur grande fraîcheur, leur facilité de culture et leur faible coût en font des ajouts nutritifs et gustatifs incomparables. Sans compter l'aspect purement esthétique d'un joli plateau bien garni de jeunes pousses! Entre autres phytonutriments offerts en abondance par les jeunes pousses, figure la chlorophylle, que beaucoup ne consomment pas en quantités suffisantes.

Lire la suite...

Mangez plus de vert!Je me souviens, du temps où j'étais végétarienne [cuitivore], je n'aimais pas beaucoup la salade: j'en mangeais rarement. C'est votre cas? Il est rare de rencontrer quelqu'un qui, de prime abord, a un amour immodéré des légumes-feuilles.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est facile de changer tout ça! L'alimentation vivante présente la verdure sous sa forme la plus délicieuse et nutritive, ce qui fait que vous vous sentirez extrawordinaire à les consommer. Les verdures sont des alliées santé hors pairs! Et qui ne retrouve pas le sourire lorsque son corps resplendit de santé?

Lire la suite...

variez votre salade!Si je vous dis, « salade », qu'est-ce qui vous vient à l'esprit?

Un bol plein de laitue verte, peut-être frisée, avec des tranches de concombres, des dés de tomates et (oh! si on est chanceux!) des rondelles d'oignons, baignés dans une vinaigrette du style huile-et-vinaigre?

Vous n'êtes pas seul. Une grande majorité de gens pensent que la salade, c'est juste plate!

Ha! Point n'en est!

Je vais vous montrer comment vous créer des salades originales, qui sortent de l'ordinaire, qui sont variables à l'infini, et qui jamais, au grand jamais, ne pourront être qualifiées d'ennuyantes! Et (si vous êtes bien attentifs) vous allez constater que « originalité » n'est pas forcément équivalent à « complexe ». Simple est souvent vraiment délicieux!

Nutrition

Tout d'abord, un brin de terminologie. Lorsque je parle de salade, que ce soit ici ou ailleurs, c'est invariablement un mets à base de légumes-feuilles. Et, avant de nous lancer dans la création de chefs-d'oeuvre de salades, voyons pourquoi les légumes-feuilles (verdures) sont si importants dans une Alimentation vivante équilibrée. Les verdures sont nutritivement parlant des championnes: peu caloriques, faibles en gras et bourrées de nutriments. Les légumes-feuilles sont une abondante source de minéraux: calcium, fer, magnésium et potassium. Ils renferment une grande variété de vitamines: vitamines C, E et K, plusieurs vitamines B et de la bêta-carotène (précurseur à la vitamine A). Ils débordent de phytonutriments exceptionnels: lutéine, zéaxanthine, chlorophylle, de modestes quantités d'oméga-3, pour ne mentionner que ceux-ci. Et, évidemment, ils sont une excellente source de fibre alimentaire.

Lire la suite...

Incomparable jus vert maisonPour beaucoup de gens, hyper occupés qu'ils sont, préparer soi-même ses jus verts semble être une montagne de travail (inutile!). 

« Que c'est fastidieux préparer des jus verts! Et tout ce nettoyage à faire ensuite! » [soupir]

« Qui a le temps de faire ça de nos jours? » [roulement des yeux] 

Et si je vous disais que préparer vos jus verts peut être très, très simple? Oui, il est temps de rendre l'extraction de vos jus verts à la maison simple, rapide et amusante! Vous voulez connaître mes trucs?

Lire la suite...

Mon déshydrateur est pleinJ'ai déjà abordé le sujet de la déshydratation: qu'est-ce que c'est exactement, comment fonctionne un déshydrateur, si vous en avez vraiment besoin ou non, et finalement, les facteurs à considérer lorsque vous pensez en acheter un. Au cas où vous auriez manqué l'article, cliquez ici pour aller le lire. Vous aurez beau savoir tous ces faits, par contre, vous ne saurez peut-être pas plus quoi en faire de ce déshydrateur, une fois acheté. Alors, maintenant, examinons ce qu'il est possible de faire avec cet appareil.

Le premier conseil que je ferais à tout novice de la déshydratation, c'est de commencer avec simplicité. Inutile de commencer avec des préparations complexes qui demandent une certaine expérience afin de les réussir. Un échec au premier essai, et souvent, le déshydrateur prend le bord du placard... pour ne plus en ressortir! Voyons donc, les expériences crulinaires que vous pouvez tenter, en commençant par les plus simples pour finir par les plus complexes.

Avant de se lancer, je précise que je déshydrate tout à une température de 104°F (ou environ 40°C). Ce sujet est chaudement discuté et débattu. Mon premier livre-papier L'alimentation vivante simplifiée, expose les raisons derrière mon choix de cette température.

Lire la suite...