Comment rendre l'alimentation vivante intéressante pour nos enfants?

Enfant qui aime son cruVous êtes tout enthousiasmé par vos nouveaux choix alimentaires. Dans un élan surabondant de vitalité, vous mettez toute la famille au cru. Aïe! On entend de petites voix rouspéter, des indignations à peine dissimulées... La révolution guette! Que faire? Comment amener votre marmaille à apprécier tous les bienfaits de la nourriture crue, vivante et saine?

Je partage avec vous quelques trucs pour amener les plus jeunes de votre famille à apprécier l'alimentation vivante. En les appliquant, qui sait, peut-être deviendront-ils authentiquement excités à l'idée de vos créations crulinaires.

1) Choisis des aliments

Amenez les enfants à l'épicerie régulièrement pour qu'ils puissent choisir des fruits, des légumes ou d'autres aliments crus qu'ils trouvent intéressants. Rendez la démarche intéressante, et encouragez la réflexion en alimentation vivante, en les incitant à choisir un arc-en-ciel d'aliments crus.

2) Demandez leur avis

Si les enfants sont difficiles à table, demandez-leur des suggestions constructives. Et, bien sûr, respectez leurs suggestions. Vous pouvez leur offrir de feuilleter vos livres de recettes crues (et toutes ces alléchantes images!) pour aider leur réflexion.

3) Trempez

Un légume sera toujours plus intéressant s'il est accompagné d'une trempette savoureuse. Les houmous ou les trempettes aux épinards sont toujours populaires. Et, soignez la présentation: arrangez les légumes de façon intéressante, ludique ou spectaculaire. La trempette peut être présentée dans un bol, une coupe, un légume creux... Laissez l'enfant en vous revenir à la surface et vous inspirer d'originales et appétissantes présentations.

4) Aide-moi à préparer

Demandez aux enfants de vous aider à la préparation des repas. Sortez le spiraliseur et une betterave et laissez-les s'amuser. Ce n'est pas le temps des critiques: on s'amuse! Qu'est-ce qu'un brin de fouillis? En avant pour une alimentation vivante en coopération.

5) Rigolez un bon coup

L'humour est une composante indispensable de toute alimentation, surtout lorsqu'on change radicalement l'alimentation des enfants. Ils adorent rigoler, nos petits: tirez-en avantage. Présentez la nourriture de façon inédite. Une pizza crue à face et moustache, une salade de fruits présentée en kabob, de la sculpture sur radis (pour en faire une fleur): pourquoi pas?

6) Variez les textures

Parfois, les enfants n'aiment pas la texture d'un aliment, et non son goût. Alors, essayez de le présenter en soupe, trempette, déshydraté... Si l'enfant refuse de manger un légume ou un fruit, travaillez avec lui sur d'autres façons de l'utiliser dans la crusine vivante. N'abandonnez pas, mais n'en faites pas une obsession: les goûts changent...

7) « Je veux du dessert! »

Les enfants adorent le dessert, c'est bien connu. Alors, pourquoi ne pas leur en offrir des crus? Les desserts en alimentation vivante peuvent être si bons pour la santé (ne vous sentez pas obligés de leur laisser savoir...). On peut commencer par des desserts crus pour ouvrir la porte pour le reste, plus tard. Pourquoi ne pas faire une fiesta de desserts? Invitez des amis et « bourrez-vous la fraise » de succulents desserts crus.

Voilà. En appliquant ces quelques astuces, vos enfants auront sûrement plus de facilité à accepter l'alimentation vivante. Et gardez le sens de l'humour: les enfants grandissent, et s'assagissent... avec le temps.

Bises enfantines,