L'indispensable mélangeur

VitamixChaque amateur d'alimentation vivante sérieux voudra avoir dans sa crusine, un bon mélangeur (aussi connu sous le nom de mixer/mixeur, ou blender, en anglais). Il permet la préparation de toutes sortes de préparations liquides et semi-liquides: trempettes, smoothies, soupes mais aussi, dépendamment de l'appareil utilisé, pâtés, craquelins, pains, etc.

Les prix varient énormément selon la qualité de l'appareil acheté. Les facteurs à considérer, outre le prix, sont l'utilisation escomptée (peu, beaucoup ou énormément!), les préparations envisagées (la préparation de smoothies n'exige pas un appareil aussi perfectionné que le fait de moudre noix/graines ou grains céréaliers), la facilité de nettoyage et l'espérance de vie de l'appareil.

Le mélangeur constitue sans l'ombre d'un doute, l'appareil en alimentation vivante qui recevra l'utilisation la plus régulière, outre peut-être l'extracteur à jus (si vous consommez beaucoup de jus frais). Votre choix en la matière devrait refléter cette réalité. Pensez qualité et durabilité et votre appareil vous servira avec fiabilité des années durant.

J'ai présentement un Vitamix (un vieux modèle de base, comme celui illustré), un mélangeur surpuissant. C'est un merveilleux appareil: je ne saurais m'en passer! Les compagnies BlendTec et OmniBlend en font des modèles semblables qui sont aussi très appréciés. Lequel choisir? C'est souvent une question de préférence personnelle (et de disponibilité).

Mais, vous savez, à mes débuts en alimentation vivante, j'ai eu des mélangeurs bien ordinaires, qu'on retrouve dans toutes les quincailleries ou magasins grande surface, (en fait, j'ai eu deux mélangeurs avant que je me décide de finalement faire le saut vers Vitamix). J'ai même fait une période avec un mélangeur sur pied (un genre de petit mélangeur qu'on tient dans sa main et qu'on plonge dans la préparation à liquéfier)! Comme quoi, quand on veut, tout est possible!

La principale différence entre un modèle ordinaire et un surpuissant, c'est la texture des préparations, en premier, et ce qu'on peut faire avec l'appareil, ensuite. Les préparations seront définitivement plus lisses, veloutées, et sans grumeaux avec un mélangeur surpuissant. Et il n'est pas vraiment possible (ni recommandé) de préparer de la pâte à pain ou à craquelin avec un mélangeur ordinaire (sans brûler le bloc moteur).

Si vous voyagez beaucoup, vous voudrez sûrement avoir un modèle plus compact, un mélangeur personnel. Ces petits appareils sont plus faciles à glisser dans un sac de voyage, et ne pèsent pas une tonne! Vous pourrez ainsi vous préparer un smoothie rapidement, ou encore une savoureuse soupe crue, au cours de vos déplacements. Personnellement, j'ai un Cuisinart, dont je me sers aussi pour mélanger de plus petites quantités d'ingrédients (comme une vinaigrette, par exemple). J'aime la fiabilité et la qualité de cet appareil. Et, si vous planifiez voyager à l'extérieur de votre pays, procurez-vous aussi un adapteur pour les fiches des différentes destinations que vous choisirez de visiter.

Bises mélangées,

Sheryl-Anne xx