Le déshydrateur

Déshydrateur: ExcaliburUn appareil qui peut, à prime abord, paraître plus exotique, le déshydrateur vous ouvrira la porte sur des créations crulinaires des plus savoureuses et originales. Les pains, craquelins et desserts (pour ne mentionner que ceux-ci) que vous concocterez grâce à cet appareil, ajouteront une toute nouvelle dimension à vos aventures crulinaires.

Les déshydrateurs ne sont pas tous équivalents. Il faut faire particulièrement attention à l'achat de cette pièce d'équipement. Un mauvais achat ici vous vaudra des maux de tête (sans compter des craquelins inconsommables!) plus tard.

Il faut rechercher un appareil où la température peut être contrôlée de près. Pour certains appareils, le seul contrôle que l'on puisse exercer consiste en la rotation des cabarets et l'ouverture de l'appareil. D'autres appareils ont un thermostat intégré. À moins de vouloir passer la journée à déplacer des cabarets et vérifier la température manuellement (la déshydratation de certaines préparations peut exiger 8 à 12 heures, voire 24 heures et plus!), il serait mieux de considérer un déshydrateur avec thermostat intégré.

Donc, les facteurs à considérer pour un déshydrateur: la grosseur de l'appareil (basée sur l'utilisation escomptée et le nombre de personnes à nourrir), la possibilité de contrôler la température, la facilité d'entretien, la durabilité et le coût.

Parce qu'on me pose souvent la question, j'ai fait pour vous, la comparaison de deux excellents déshydrateurs: le Sedona et l'Excalibur. Je suis certaine que vous apprécierez le bref compte-rendu des bons et moins bons côtés de chaque appareil. À ce niveau de performance, lequel vous préférerez est vraiment une question de goût personnel.

EXCALIBUR

Points positifs:
- fait bien dans l'espace standard prévu pour un micro-onde
- plateaux carrés (parfaits pour une rotation de ceux-ci à 90° pour un séchage des plus uniformes)
- plateaux légers
- grosses mailles des grilles permet une meilleure circulation d'air
- feuilles anti-adhésives souvent fournies (réutilisables) de meilleure qualité
- temps et qualité de déshydratation plus uniformes
- plusieurs grosseurs d'appareils (4, 5 et 9 plateaux)

Points négatifs:
- porte s'enlève complètement [peut être considéré comme point positif aussi!]
- contrôles de température et minuterie sur le dessus et à l'arrière de l'appareil (si placé dans un espace micro-ondes, ces contrôles deviennent plus difficiles d'accès)
- légèrement plus bruyant que le Sedona


SEDONA

Points positifs:
- porte en verre qui ouvre vers le bas (comme la porte d'une cuisinière)
- contrôles digitaux sur le devant (température, minuterie et réglages des ventilateurs)
- possibilité de choisir d'utiliser 1 ou 2 ventilateurs (économise l'énergie)
- peut fonctionner à 2 températures différentes en même temps (section du haut et section du bas à des températures séparées; plateau séparateur fourni)
- légèrement plus silencieux que l'Excalibur (et un réglage de nuit, encore un peu moins bruyant)

Points négatifs:
- appareil plus haut mais moins large
- plateaux non carrés (pas de possibilité de faire la rotation 90° pour un séchage très uniforme)
- plateaux de plastique épais (lourds)
- petites mailles des grilles (aération moins bonne veut dire un temps de déshydratation plus long)
- ventilateur s'éteint lorsqu'on ouvre la porte (plus de perte de chaleur, donc temps de déshydratation s'allonge)
- feuilles anti-adhésives qui viennent avec l'appareil sont moins performantes que celles qui viennent avec l'Excalibur

Bises déshydratées,

Sheryl-Anne xx

P.S.: Si vous désirez en savoir plus sur l'utilité de la déshydratation en alimentation vivante, lisez l'article, La déshydratation.