Votre maison est cruciale dans votre cheminement

Décor automnalAh! L'automne. C'est le temps de l'année où nous rentrons dans nos maisons, après un été de jardinage, de voyages, de plaisirs extérieurs. Le temps plus froid et pluvieux nous force à passer plus de temps à l'intérieur. Si vous avez établi une belle routine en alimentation vivante cet été, qui vous convenait à merveille, qui était efficace et satisfaisante, vous vous sentez présentement assez confiant que vous poursuivrez dans la même voie. Mais voilà: les obstacles se succèdent, les « détours » se font de plus en plus nombreux... Et, le pire: vous ne savez absolument pas pourquoi!

Moi, je sais. J'ai vu cette situation souvent. Très souvent même! J'ai résolu le mystère. Vous voulez le connaître?

[Petite note de votre coach: Si vous êtes sérieusement engagé dans votre cheminement en alimentation vivante, cet article s'adresse à vous. Autrement, ajoutez cette page à vos favoris, pour référence ultérieure. C'est de l'or en barre, comme on dit!]

Afin de s'assurer un cheminement stable en alimentation vivante, il faut impérativement un soutien solide, durable et continu. Ce soutien peut revêtir diverses formes (du coaching, des lectures inspirantes sur Internet, un bon livre sur le sujet, un programme bien conçu, un groupe motivant, un cercle d'amis encourageants, etc.). Sans soutien, le chemin perd de sa solidité, s'effrite peu à peu et s'effondre éventuellement. Au coeur de ce système de soutien, il y a la maison. C'est ici que vous trouvez refuge contre les intempéries de la Vie. C'est ici que vous trouvez réconfort, compassion, repos, tranquillité. C'est, en quelque sorte, le centre de votre univers cru.

Plus vous augmentez la proportion d'alimentation végétalienne sans cuisson (que l'approche soit crudivore, frugivore, fruitarienne), plus vous sentez un inconfort réel face au désordre. Tout d'un coup, on vous prend pour M.  ou Mme. Blancheville [Hé, ça m'est arrivé!]. Frotte, frotte, frotte. Range. Débarrasse. Recycle. Donne. 

Le soudain besoin de faire de l'ordre intervient lorsqu'il y a inconsistance entre la propreté « intérieure » (notre corps) et « extérieure » (notre environnement immédiat). Imaginez-vous en robe de mariée (ou en tuxedo) dans un dépotoir... L'image est forte, et je suis certaine pas du tout représentative de la réalité, mais elle illustre bien l'inconfort ressenti. Comme vous avez déjà purifié votre alimentation, et par le fait même votre corps (ie, intérieur), vous ressentirez le besoin de purifier votre environnement immédiat, soit la maison (ie, extérieur). Lorsque ce besoin n'est pas respecté, les « problèmes » commencent.

Le Grand-Ménage peut revêtir différentes formes: dépoussiérer, laver, ranger, oui... mais aussi, repeindre, réorganiser, et même déménager!

Le cheminement en alimentation vivante change plus que nos habitudes alimentaires: il nous transforme à tous les niveaux! La métamorphose en notre nouvelle incarnation est beaucoup plus harmonieuse si elle s'effectue dans un environnement paisible, calme, serein. En opérant une « détox » de notre maison, nous préparons le terrain, énergétiquement parlant, pour de grands changements, une réflexion profonde et une transformation magique.

Si vous vous sentez coincé, ébranlé, incapable de progresser, il y a fort à parier que vous êtes encore attaché, entouré et sous l'emprise de « bagage » inutile, pesant — à tous les points de vue! — qui bloque énergétiquement votre cheminement. Durant ces moments, il est bon de faire le tour de la maison, pièce par pièce, et de tout simplement faire le ménage: on nettoie, rafraîchit, purifie, oui. Mais surtout, on débarrasse, donne, laisse aller... Préparez de la place pour du neuf.

Si votre maison est débordante de possessions, de souvenirs du passé, d'objets de tous les genres qui vous tiennent sous l'emprise de votre vie passée, comment l'Univers peut-il vous donner quelque chose de plus, comment pouvez-vous avancer? Il n'y a pas de place dans votre vie, il y a trop d'attachements à « ce qui a été ».

Créez de l'espace et vous recevrez. Déblayer le chemin et vous avancerez.

Bises transformationnelles,

Sheryl-Anne xx

Commentaires   

#1 Liette 12-11-2011 17:45
Wow de Wow! C'est ce qui est en train de se passer dans ma vie. Merci!
#2 Alia 15-01-2012 14:23
Tellement vrai...Aujourd' hui je viens justement de re-commencer à manger vivant; j'ai commencé ma journée à 8h du mat, j'avais des projets pleins la tête, remettre du papier peint, jetter ce qui peut se manger cuit, réaménager les placard avec mes graines oubliées, dépoussièrrer les germoirs, couvrir les plaques chauffantes, jetter le vieux four tout plein de traces de fromage cramé, aménager une table-basse spécialement pour les fruits...etc. Voilà un déblayage! Et je suis heureuse de "tomber" sur un texte qui décrit ma situation, c'est magique! Enfin je comprends mieux mon entrain, et je ferai en sorte de toujours être soutenue. MERCI