Solutions express

solutions facilesIl semble que la société d'aujourd'hui soit carrément « addictée » [pardonnez l'anglicisme!] à la gratification instantanée. À preuve, le  marché toujours plus florissant des pilules-miracles qui promettent de faire disparaître en quelques jours et sans effort, le surpoids accumulé au fil de plusieurs années. Ou ces crèmes anti-rides qui promettent elles, de rajeunir les traits de toute personne assez en moyen pour se les procurer.

Le domaine de l'alimentation n'échappe guère à cette idéologie. Le repas-instantané, les plats prêt-à-apporter, la restauration rapide... Ouf! En fait, on dirait que le domaine de l'alimentation a embrassé cette manière de penser corps et âme. Et notre santé en fait les frais: maladies dégénératives ou chroniques, épidémies, et j'en passe. Quel triste état des choses!

Vous savez ce qu'on dit: on récolte ce qu'on sème. Alors, si on sème « l'alimentation instantanée » [nouvelle appellation?], ne récoltera-t-on pas la santé instantanée? Hé non! Désolée de péter la bulle, mais la santé se CULTIVE. Cultiver sous-entend un travail en continu, souvent constitué de petits gestes souvent répétés, sur une période de temps. Et le fruit de notre « culture »? Une longue vie! Belle récolte, je dirais.

Je suis toujours ébahie de constater à quel point mon merveilleux habitacle corporel présent a pardonné largement les écarts que j'ai pu commettre, et a réparé les dégâts que je lui ai infligé sans remords au fil des années. [Curieux de connaître mes « péchés alimentaires »? Cliquez ici.] J'ai découvert, grâce à l'alimentation vivante, tout un autre univers de possibilités au niveau de la santé, du bien-être tant physique que mental, qu'émotionnel, que spirituel, et de solutions anti-âge simples, efficaces et infaillibles.

Un commentaire que je vois souvent au sujet du crudivorisme, c'est que c'est looooong! Long à préparer, long à germer, long à déshydrater... On veut de l'instant! Tout-de-suiteeee!  L'alimentation vivante offre, elle aussi, un mode instant, pour autant qu'on se contente de la beauté minimaliste de ce que la Nature offre. Lorsque je suis débordée, et que le temps manque pour la préparation d'un repas cru gourmet selon les règles de l'Art [ce qui est la plupart des jours de la semaine!], vous savez ce que je fais? NON! Je ne saute pas sur la pizza du petit. Tsk-tsk! Je me remplis un bol de mesclun (mélange de feuilles de jeunes salades, généralement offert tout lavé d'avance et prêt à manger) et je le consomme comme des croustilles. Je file au potager cueillir quelques belles petites carottes que brosse rapidement et croque à belles dents. Je mange quelques pommes, une grappe de raisins frais. Je coupe en tranches un melon au complet et je me délecte de sa suave chair. Ou, lorsque c'est l'été et qu'elles sont bien fraîches, je mange tout un panier de fraises. Un délice « sublimifique »! Qui dit que l'alimentation vivante ne peut pas être instantanée?

Non, mais farces à part, sauf pour le dépannage, vivre l'alimentation vivante [et ici j'inclus les approches frugivore et fruitarienne] en mode « instant » ne garantit guère des résultats optimaux, nutritivement et sous d'autres aspects plus subtils. Et ça demeure vrai peu importe l'approche alimentaire, en fait. Si nous désirons sérieusement faire l'expérience de résultats positifs durables et profonds, il nous faut adopter un style de vie sain (pas juste une diète temporaire). L'alimentation végétalienne sans cuisson a définitivement sa place à ce chapitre. L'inclusion d'une bonne proportion d'aliments vivants et crus dans n'importe quel style d'alimentation en augmente sensiblement la nutrition et les bénéfices qui en découlent. Nous devons, si nous voulons éclater de santé à tous les niveaux, poser des gestes quotidiens, répétés avec constance et consistance, dans le sens de cet objectif. Et les résultats ne tarderont pas à se faire voir, à se faire sentir. Garanti! En faire l'expérience, c'est en être convaincu.

Pour ce faire, aussi, il faut se refuser au courant actuel de gratification instantanée. Oui, une santé éclatante exige de notre part un investissement en temps, en ressources et en engagement. Oui, nous devons faire un travail. Mais tout aussi assurément, nous en récoltons les fruits: santé, bien-être, énergie, vitalité, harmonie, équilibre, endurance, force, sérénité, longévité, et j'en passe... N'est-ce pas un beau retour sur notre investissement? J'en suis la preuve bien vivante et toute crue (!): pour peu que j'y ai mis de l'effort, de l'énergie et du temps [comme à toute bonne chose dans la Vie!], j'ai récolté au centuple le résultat exquis de mon effort.

La santé optimale est un beau cheminement. Il n'y a pas de destination: nous progresserons toujours au fil des petits pas — ou des grandes enjambées! — que nous posons jour après jour, une bouchée à la fois, une pensée à la fois, un rêve à la fois. L'alimentation vivante et crue, qu'elle fasse figure d'accompagnatrice secondaire ou de guide exclusif sur ce beau voyage, guidera tout amateur de longévité, de santé et de bien-être et ce, toute sa vie durant!

Vous faites un bout de chemin avec moi?

Bises atemporelles,

Sheryl-Anne xx