Corps et énergie

Corps & énergieJe m'engage présentement dans un tout nouveau chapitre de ma vie professionnelle et les « réalisations » ne manquent pas! Une de ces réalisations, aussi claire que profonde: l'alimentation vivante infuse mon corps d'une énergie vitale d'une qualité supérieure. Pas ce genre d'énergie nerveuse, fébrile, non focalisée et éparpillée, hyperactive. Une énergie à caractère plus profond, durable, une énergie subtile qui permet d'adhérer à un concept, d'en percevoir le pouvoir et la promesse, d'en explorer les contours et la richesse, d'en vivre la plénitude et le potentiel, sans être distrait, ni découragé, ni épuisé, ni vidé. J'ai pensé que vous aimeriez que je partage mon expérience à ce sujet.

Vous savez sûrement aussi bien que moi que différents types de pensées exigent différentes énergies. « Qu'est-ce que je porte comme pantalon aujourd'hui? » est une pensée aux exigences énergétiques moindres que « Que vais-je faire de ma vie? »

Et vous avez peut-être fait l'expérience du total manque d'énergie qu'occasionne une maladie, ou un stress important: ce n'est pas durant ces moments-là que nous faisons une lecture intellectuellement édifiante ou inspirationnelle, ou encore que nous réfléchissons avec clarté sur les grandes questions de la Vie. L'énergie requise n'y est tout simplement pas.

Afin de pouvoir entretenir des réflexions plus profondes, il faut en tout premier lieu en être capable: ce qui veut dire tout simplement qu'il faut que notre esprit, et par le même coup notre corps (puisqu'il héberge notre esprit), il faut donc que notre esprit soit suffisamment libre de toute toxine, pur si vous voulez, et en bonne santé. Bien entendu, il faut se donner la permission d'engager une réflexion profonde: toute résistance, consciente ou non, entrave le processus.

Pensées et énergie

Vous devinez que ces pensées requièrent de l'énergie, comme tout autre processus dans votre corps. Or, si au moment même où celles-ci naissent dans notre esprit, nous manquons d'énergie, que nous nous lassons ou perdons notre focus, nous ne pouvons même pas en faire l'exploration, ni percevoir ne serait-ce qu'une partie de leur valeur. Cette profondeur de réflexion exige un niveau d'énergie que peu de gens consentent à offrir, tout simplement parce qu'ils ne disposent pas des réserves énergétiques pour le faire. C'est le genre de réflexion qui nous remet en question. C'est le genre de réflexion propre à la croissance personnelle. Et peu de gens sont disposés à se remettre en question: changer, après tout, requiert l'adoption de nouvelles perspectives qui permettent l'abandon ou la modification de pensées, d'habitudes, de comportements et de réflexes bien ancrés, rassurants et réconfortants. Qui a de l'énergie à dépenser pour se défaire de telles choses? N'est-il pas plus facile, plus économe de son énergie si précieuse, que de simplement se laisser entraîner par le courant de l'habitude ou du familier?

Par contre, pour ceux et celles qui en ont le courage, et qui possèdent en eux l'énergie requise pour entreprendre et soutenir le processus de réflexion, il est primordial d'y accorder suffisament de temps et d'attention, afin de faire siens les bénéfices qui découlent d'une telle introspection.

Il ne m'est jamais apparu aussi clairement à quel point la qualité de notre alimentation avait un impact sur la qualité de notre vécu émotionnel, sur la clarté de nos pensées et sur la profondeur avec laquelle nous faisons l'expérience de la Vie. Je sais pertinemment qu'il y a des gens, exceptionnellement, qui mangent n'importe quoi et semblent avoir une énergie et une profondeur de vécu peu communes, mais vous comprenez que je m'exprime ici en termes généraux.

Considérez votre corps comme le « véhicule » de votre expérience de la Vie: la meilleure est la qualité de la construction de votre véhicule, et le meilleur est l'entretien que vous en faites par la suite, la meilleure est votre expérience. Si vous avez déjà fait un voyage avec une vieille picouille d'automobile, vous comprendrez aisément l'analogie... Votre corps, dans sa présente incarnation, vous permet de faire l'expérience de la Vie par l'intermédiaire de ses organes sensoriels. Tout ce vécu est capté et transmis au corps, qui l'interprète. Vous repartez avec cette information faire de nouveau l'expérience de la Vie... Et votre vécu s'en trouve approfondi, votre expérience élargie.

Nutrition et expérience de la vie

Traditionnellement, le rôle de la nutrition sur toute l'expérience humaine a été largement négligé (pour ne pas dire carrément oublié).

Mais pensez-y un peu: si chacune de nos cellules baigne dans le meilleur environnement possible, approvisionnée abondamment de nutriments de la plus haute qualité, débordants de vie et d'enzymes, tous vivants, n'est-il pas alors totalement possible que notre expérience de la Vie en soit affectée positivement? Est-ce possible que notre vécu émotionnel, la qualité de nos pensées, la profondeur de nos réflexions, la finesse de nos perceptions sensorielles, la vivacité de notre spiritualité, tout ça soit affiné, plus clair, plus intense? En fait, à défaut d'une nutrition appropriée, il serait impossible d'entretenir cette possibilité de réflexion avec les yeux de l'esprit (ma traduction de mind's eye), ni émotionnellement, ni physiquement, tout simplement parce que le corps ne soutiendrait pas cette énergie, donc forcément encore moins cette possibilité.

Alors, qu'en pensez-vous: est-ce possible que le fait de consommer une bonne proportion de nos aliments crus, débordants de vie et d'enzymes actives, rende notre expérience de la Vie encore plus... vivante?

Bises énergisées,

Sheryl-Anne xx

Commentaires   

#1 Sosa 15-09-2011 08:58
Bonjour Sheryl-Anne, je suis totalement d'accord avec toi sur tes écrits et tes pensées. Est-que nous allons te voir à Mtl? Comment ont fait pour participer à tes cours? Pour t'inviter comment on procède?Merci de ta grande ouverture d'esprit et de son application.
sosa
#2 CrusineSanté 15-09-2011 09:51
Bonjour Suzanne,

Merci pour tes gentilles paroles. Pour l'instant, je n'ai pas de dates pour Montréal. Mais, je vais où il y a demande, alors, qui sait... Si tu veux rassembler un groupe, en parler autour de toi, et me transmettre leurs noms et adresses courriels (pour que je puisse confirmer les dates, lieux, etc. avec tout le monde), ce serait déjà ça de fait.
Autrement, en ce moment, je donnerai l'atelier à Hull et à Victoriaville, en octobre prochain. Voici la page où figurent tous les détails. On s'inscrit directement auprès des organisations.
http://crusinesante.com/fr/services/atelier-lalimentation-vivante-simplifiee
Au plaisir de se voir!
Bises vivantes,
Sheryl-Anne xx