L'alimentation vivante transforme la Vie toute entière

MétamorphoseL'intégration de l'alimentation vivante à notre style de vie santé ouvre le chemin d'une magnifique transformation, non seulement de notre corps, mais de tout le reste aussi (émotion, mental et spiritualité). Notre apparence physique se transforme. Nous nous sentons... différents! Nous pensons différemment aussi. C'est tout bonnement impossible de décrire la profondeur, la qualité, la vividité de la transformation à tous les niveaux.

Si vous fixez votre attention sur ceux qui ont réussi à intégrer l'alimentation vivante à leur style de vie santé, vous constaterez, comme je l'ai fait, que cette transformation est totalement possible, accessible à tout le monde. Mais, tout aussi évident, c'est qu'entre cette réussite et les débuts de plusieurs, il peut y avoir... appelons-les des détours.

Ce qui entre doit sortir

Comment se fait-il que certains novices crudivores se sentent si mal à leurs débuts, tellement mal en fait, qu'ils sont tentés de tout balancer par-dessus bord? Lorsque vous augmentez la qualité de la nourriture qui entre dans votre organisme, vous élevez la qualité des matériaux de construction de celui-ci. Ces meilleurs matériaux remplacent éventuellement ceux de moins bonne qualité qui étaient déjà en place. Ce déplacement est une source de bien des inconforts. Voyez-vous, ces déchets doivent bien être évacués. Et, en chemin vers la sortie, ils se font sentir.

Comment savez-vous que les toxines, les déchets et les éléments de piètre qualités sont en train d'évacuer les lieux? Éruptions cutanées, maux de têtes, diarrhée/constipation (un ou l'autre, ou les deux en alternance), émotions en dents-de-scie, et j'en passe. De l'autre côté de ces symptômes, si vous résistez la tentation d'abandonner, il y a VOUS! En nouvelle version améliorée et transformée.

Votre réaction aux symptômes de détoxification est cruciale. Si vous assumez que ceux-ci sont exclusivement dus à ce que vous mangez, vous ne détenez que la moitié de la réponse. Oui, ce que vous mangez fait une différence, et il est important de savoir se créer une Alimentation vivante équilibrée. Mais c'est aussi ce que vous avez mangé par le passé, ainsi que tous les intrants chimiques ou dénaturés (médicaments, produits de beauté, toxines de l'environnement, etc.). Votre passé affecte donc votre présent: ce qui entre doit sortir. Éventuellement. D'une façon ou d'une autre.

Un verre et de la boue

Imaginez un verre, dans lequel vous mettez un peu de boue. Remplissez-le d'eau, et vous avez un verre plein d'un liquide d'une couleur douteuse: personne ne voudrait en boire. Mettez le verre dans l'évier, et ouvrez le robinet. Le verre déborde, l'eau souillée est remplacée graduellement par de l'eau propre. Si vous laissez couler suffisamment longtemps, éventuellement l'eau dans le verre est entièrement propre. Vous pouvez boire l'eau qu'il contient. [Bon, en autant que votre eau du robinet est potable... Mais ça, c'est une discussion pour un autre moment!]

Un principe similaire est à l'oeuvre dans votre corps lorsque vous adoptez l'alimentation vivante. Les éléments tirés des aliments crus et vivants sont intégrés à votre organisme, remplaçant lentement mais assurément, les éléments de piètre qualité. Jour après jour, la qualité de vos cellules, tissus, et organes s'améliore. Vous percevez ceci par un regard devenu pétillant, une peau qui retrouve sa souplesse, un digestion qui devient facile, une sensation de légèreté, des émotions plus équilibrées, une spiritualité avivée, et de mille et une autres façons.

Ce nettoyage et cette reconstruction peuvent, de temps à autre, causer des inconforts. C'est un fait. Mais, préférez-vous rester encrassé intérieurement? Je suis certaine que non. Un corps purifié, débarrassé de toute charge toxique, ne peut que resplendir de santé, fonctionner mieux et, au final, vous donner plus de plaisir dans tous les domaines de la Vie!

C'est comme de cette façon que l'alimentation vivante transforme notre vie toute entière. Une bouchée à la fois...

Bises transformées,
Sheryl-Anne xx