Faiblesse alimentaireEst-ce que ça vous arrive? Vous adorez l'alimentation vivante, et vous mangez majoritairement ou tout cru à la maison. Mais dès que se présente une occasion d'aller au resto ou de manger à l'extérieur... c'est la débâcle! Vous vous sentez défaillir, vous êtes tenté par toutes sortes de mets que vous vous interdisez habituellement et finissez par faire des choix alimentaires que vous regrettez après-coup. Et là, pour compenser, vous devenez extra strict pendant quelques semaines... Pour éventuellement cafouiller de nouveau et manger n'importe quoi!

Ça vous arrive? Si vous saviez le nombre de fois que je vois ce genre de situation en tant que coach en alimentation vivante! Je le vois dans d'innombrables courriels qu'on me fait parvenir. Je le vois sur les réseaux sociaux. C'est ce que j'appelle: la faiblesse alimentaire, qui se résume simplement à ne pas se tenir à ses objectifs-santé, pour mille et une raisons [ou devrai-je dire, excuses?].

Lire la suite...

MétamorphoseL'intégration de l'alimentation vivante à notre style de vie santé ouvre le chemin d'une magnifique transformation, non seulement de notre corps, mais de tout le reste aussi (émotion, mental et spiritualité). Notre apparence physique se transforme. Nous nous sentons... différents! Nous pensons différemment aussi. C'est tout bonnement impossible de décrire la profondeur, la qualité, la vividité de la transformation à tous les niveaux.

Si vous fixez votre attention sur ceux qui ont réussi à intégrer l'alimentation vivante à leur style de vie santé, vous constaterez, comme je l'ai fait, que cette transformation est totalement possible, accessible à tout le monde. Mais, tout aussi évident, c'est qu'entre cette réussite et les débuts de plusieurs, il peut y avoir... appelons-les des détours.

Lire la suite...

influence rawdicaleLorsque vous décidez d'intégrer de plus en plus d'aliments crus et/ou vivants à vos menus quotidiens, vous réalisez assez rapidement que votre Vie change rawdicalement et positivement. Vous sentez une toute nouvelle vitalité vous habiter: énergie de plus en plus abondante, pensées nettement plus claires, expansives et constructives, émotions vécues plus pleinement, et spiritualité avivée et approfondie. Auriez-vous deviné qu'un changement d'alimentation affecterait autant votre Vie?

Ce contraste est mis à jour lorsque vous mangez très cru (plus de 80%) depuis un bon moment, et que vous consommez quelques repas majoritairement cuits d'affilée. Pour ma part, lorsque j'ai effectué mon intégration de l'alimentation vivante à temps plein au début 2008, la différence m'est apparue aussi évidente que le jour contraste avec la nuit. Et, il faut tout de même le souligner, mon alimentation était à ce moment-là quand même très santé, majoritairement végétarienne. Et, plus j'avance dans mon cheminement en alimentation vivante, plus je me sens bien: je suis certaine qu'il me reste encore beaucoup de belles découvertes à faire (autant dans la Vie qu'en alimentation vivante!).

Lire la suite...

Transformation crueIl est vrai, il faut tout de même se l'avouer, que par moment, l'alimentation vivante peut être un défi. Ne serait-ce que socialement... Le fait que manger ses aliments crus et vivants nous transforme à partir du niveau cellulaire jusqu'au niveau spirituel, en passant par tout le physique, l'émotionnel et le mental, ne fait qu'amplifier la situation. Mais, c'est aussi ce qui fait que l'alimentation vivante se distingue nettement de toutes les autres « diètes ». Parce que ce n'en est pas une: c'est un style de vie!

Transformation du corps et de la pensée

Lorsque nous décidons, en tout premier, de commencer à explorer le monde fascinant du crudivorisme [et j'inclus ici les approches frugivore et fruitarienne], que ce soit un tout petit peu ou passionnément, un phénomène unique se présente à nous: non seulement nous mangeons différemment des autres, mais nous commençons à penser différemment aussi. Vivre votre vie hors des sentiers battus, c'est ce qui vous a fort probablement conduit à l'alimentation vivante, n'est-ce pas?

Lire la suite...

Enfin au sommet... pour l'instant!C'est un sujet de réflexion pratiquement sans fond: les rechutes chez les amateurs d'alimentation vivante (qui se résument souvent à manger plus d'aliments cuits que souhaité, mais qui peuvent s'étendre jusqu'à la débâcle totale du côté de la malbouffe). Pourquoi? Comment? Quand? Qui? Autant de bonnes questions qui méritent réflexion.

Il y a plusieurs raisons qui expliquent les rechutes « dans le cuit » chez les crudivores [et j'inclus ici, frugivores et fruitariens]. Ici, j'examine la question sous un angle un tantinet inhabituel. J'ai déjà écrit un premier article sur le sujet, si ça vous intéresse d'aller plus à fond: Les rechutes.

Lire la suite...

Corps & énergieJe m'engage présentement dans un tout nouveau chapitre de ma vie professionnelle et les « réalisations » ne manquent pas! Une de ces réalisations, aussi claire que profonde: l'alimentation vivante infuse mon corps d'une énergie vitale d'une qualité supérieure. Pas ce genre d'énergie nerveuse, fébrile, non focalisée et éparpillée, hyperactive. Une énergie à caractère plus profond, durable, une énergie subtile qui permet d'adhérer à un concept, d'en percevoir le pouvoir et la promesse, d'en explorer les contours et la richesse, d'en vivre la plénitude et le potentiel, sans être distrait, ni découragé, ni épuisé, ni vidé. J'ai pensé que vous aimeriez que je partage mon expérience à ce sujet.

Vous savez sûrement aussi bien que moi que différents types de pensées exigent différentes énergies. « Qu'est-ce que je porte comme pantalon aujourd'hui? » est une pensée aux exigences énergétiques moindres que « Que vais-je faire de ma vie? »

Lire la suite...