Le côté obscurEn tant que femme rawvolutionnaire [je souligne « femme » exprès!], je vis intensément à bien des niveaux. Je suis wild. [J'ai pas trouvé mieux comme expression! Farouche peut-être?] Une fougue que j'abreuve consciemment par une saine alimentation vivante. Je possède, tout aussi intrinsèquement, une soif infinie de me dépasser et un désir authentique de me dépenser au service d'un monde meilleur.

Ce qui m'amène à me buter à quelques murs, au passage...

Et si vous me suivez sur Twitter (@CrusineSante), ou Facebook, vous avez peut-être eu l'occasion de lire: « Je suis l'océan. Je fais des vagues. Je suis incroyablement puissante. Je jouis de la puissance de la Force de vie. Je suis en mouvement constant, créant de nouvelles façons de m'exprimer à travers mes vagues. » Poétiques paroles. Mais les vagues, parfois, elles font des ravages. Elles réorganisent un paysage. Un grand tsunami: imaginez!

Lire la suite...

gorilleÀ la suite d'une conversation fort hilarante sur les hommes, les femmes et l'alimentation vivante, je n'ai pu résisté à la tentation d'écrire un article plus spécialement pour eux. Ou du moins, à propos d'eux.

Ah! Nos hommes! On les aime... Mais... Mais...

Typiquement, un homme qui s'initie à l'alimentation vivante risque de rencontrer plus d'adversité qu'une femme. Pauvre petit. Un peu du même genre qu'un homme qui a la grippe souffre toujours plus qu'une femme. C'est bien connu. Un homme, c'est mâle, ça mange de la viande pour être mâle. Un végétalien... viril? Nah! Impossible.

Lire la suite...

Parlons saladeIl existe peu de sujets aussi délicats que l'alimentation. Ce qu'une personne choisit comme style alimentaire suscite autant de polémiques, de querelles, de prises de becs et de rigidité que la religion, la politique et même la sexualité. Qui l'eût cru!

Hé bien, très peu pour moi, merci. Les tabous n'ont jamais rien servi de noble dans notre société. Alors, au contraire, parlons-en! Parlons de l'alimentation vivante et de l'alimentation crue, du crudivorisme et de ce que c'est que d'être crudivore. [Et ici, j'inclus dans le lot les approches frugivore et fruitarienne.] Levons ensemble, vous et moi, le voile de l'ignorance, des préjugés et de « l'information tordue ». Parlons-en!

Lire la suite...

singeComment se fait-il que nous puissions si facilement apprendre aux animaux à faire des trucs, à prendre certaines habitudes, à développer certains réflexes, et que nous, humains, en semblions incapables, malgré nos efforts sincères? Vous aimeriez comprendre? Alors, lisez ce qui suit.

Ça y est! Vous êtes décidés. Le chien de la maison va apprendre à donner la patte sur demande. Oui, c'est aujourd'hui que ça débute. Vous vous armez d'un sac de gâteries pour chiens et, en quelques jours, vous atteignez votre objectif. Toutou donne la patte dès qu'on la lui demande. Il ne réclame même plus la gâterie. Comment ce miracle s'est-il produit?

Allez Toutou, dis-nous tout!

Farces à part, les ingrédients de base sont les mêmes pour les humains et les animaux: objectif, motivation, récompense, encouragement, correction, confiance, persévérance, répétition, constance et maîtrise de soi. Chaque élément est crucial à la réussite.

Lire la suite...