Plus, plus, plus!

plus!Au début, lorsque vous avez décidé de manger plus cru, vous vous êtes naturellement concentré sur l'aspect alimentaire. En fait, vous avez fort probablement vécu, comme moi, un genre d'immersion dans le monde de l'alimentation vivante (crudivorisme). Il s'agit souvent d'un changement radical de diète, et ça nécessite réflexion, acquisition de connaissances, nouvelle planification, nouveaux achats, etc. Avec le temps, nous avons découvert de nouvelles perspectives et avons vécu de nouvelles expériences. Et plus nous en avons appris, plus nous voulions en savoir.

Mais si nous nous concentrons trop étroitement sur un seul aspect de notre vie, les autres deviennent négligés, par comparaison. Cette situation a tôt fait de faire naître un déséquilibre plus ou moins grand. Imaginez un pendule: plus le balancier est tiré d'un côté, plus il bascule dans le sens inverse par la suite.

Pour avoir une vie équilibrée, il faut veiller à chacun des aspects de notre personne, et ce, en permanence: corps, esprit, coeur et âme. De plus, nous ne sommes pas des îles isolées, indépendantes les unes des autres. Il nous faut donc veiller à équilibrer nos interactions avec notre environnement: nos relations immédiates (conjoint, enfant(s), parents et famille étendue) et nos relations étendues (au travail, dans la communauté et avec les autres êtres vivants au niveau planétaire).

Un article comme celui-ci ne peut tout couvrir: c'est trop vaste. Je concentrerai ici la discussion sur la personne (chacun d'entre nous, en l'occurrence!), et ses diverses facettes (corps, esprit, coeur et âme).

Tout est relatif, dit-on

Tout comme un excès d'une certaine vitamine peut créer un déficit relatif des autres vitamines et/ou minéraux dans l'organisme humain et nuire plus que profiter, de même vous concentrer exclusivement sur un seul et unique aspect de votre style de vie santé (en l'occurrence, l'alimentation vivante) peut créer des déficits relatifs dans le reste de votre vie. Comme vous êtes une personne multi-dimensionnelle, si un aspect de votre vie est faible, il entraînera les autres à sa suite, un peu comme un collier brise inévitablement au maillon le plus faible. Ainsi, si vous mangez très cru (plus de 80%) mais que vous vivez des émotions externes non reliées (séparation, perte d'emploi, mortalité d'un proche, etc.), il y a fort à parier que celles-ci vous amèneront à faire des choix alimentaires non alignés avec vos objectifs-santé. L'expression « manger ses émotions » symbolise cette situation.

Il est de loin préférable d'aller un peu plus lentement et de s'assurer que tous les éléments de votre personne (corps, esprit, coeur, âme) sont synchronisés et avancent harmonieusement, que de continuer à avancer en sachant qu'un élément traîne de la patte (et de l'ignorer). Il est tout à fait acceptable de faire une pause au cours du cheminement crudivore, afin de panser une plaie, avant de poursuivre votre route. Oui, je le répète, c'est totalement acceptable.

L'auto-examen

Si je vous demandais comment va, en ce moment, chacun des aspects de votre personne, pris individuellement, quelle serait votre réponse? S'il n'y a pas d'harmonie relative [je ne parle pas d'égalité totale et absolue], que chaque aspect n'est pas plus ou moins au même stade que les autres, alors avancer sera pénible, voire impossible. Imaginez que chaque aspect soit un groupe de rayons sur un pneu de bicyclette: il faut qu'ils soient pas mal bien alignés et de longueurs similaires pour que la bicyclette puisse rouler, n'est-ce pas? Mais, s'il y a un rayon légèrement plus court que les autres, vous parviendrez tout de même à avancer, en attendant de pouvoir le réparer.

Alors, voyons si chaque aspect de votre personne reçoit autant d'attention et s'il vibre à la même altitude que les autres, d'accord? Sur une échelle de 1 à 10, où 10 représente « au sommet » et 1 représente « au fond du baril »...

  1. Votre corps: Comment vous sentez-vous physiquement, en ce moment?
  2. Vos émotions: Comment heureux, équilibré et en pleine possession de vos émotions êtes-vous, en ce moment?
  3. Votre esprit: Comment sont votre concentration, votre accuité mentale et votre clarté de pensée, en ce moment?
  4. Votre âme: Comment est votre connexion avec cet Être spirituel qui a de la signification pour vous (Dieu/divinité, Univers, Source, etc.), en ce moment?


Regardez vos réponses maintenant. S'il y a de grandes différences entre certaines d'entre elles, ça veut tout simplement dire que vous avez encore du travail à faire, des efforts à fournir, pour vivre d'une façon équilibrée à tous les niveaux. Surprenant? Pas vraiment. Nous avons tous du travail à faire.

Comment rétablir l'équilibre? En un mot: détoxifier! Examinez maintenant chacun des aspects individuellement. Si un aspect est celui auquel vous avez attribué la note la plus basse, ou que la note attribuée à celui-ci n'est pas celle que vous aimeriez avoir, voici ce que je vous recommande.

  1. Votre corps: Détoxifiez vos habitudes de vie et incluez-y une nourriture qui vous convienne, un niveau d'activité physique adéquat pour vous présentement, ainsi que de l'air frais et du soleil quotidiennement. Sans compter de l'eau pure, beaucoup d'eau pure.
  2. Vos émotions: Prenez le temps de vraiment être présent, pleinement conscient, entièrement concentré sur le présent et sur ce que vous vivez. Parfois, le simple fait de bien voir une situation, nous aide à passer à autre chose. Parfois, il peut y avoir besoin de plus: pardonner à quelqu'un (ou à soi-même) une offense. Faire le ménage de vos fréquentations. Ou encore, chercher de l'aide thérapeutique pour guérir d'un traumastime ou mal-aise persistant.
  3. Votre esprit: Travaillez à changer votre façon de penser ou de voir les choses, les événements et les personnes de votre entourage. Faites le ménage dans votre coco: réorganisez votre routine quotidienne à la maison, au travail, etc. Accomplissez une tâche qui reste en suspend depuis trop longtemps. Ou encore, travaillez activement à penser plus positivement dans un certain domaine.
  4. Votre âme: Revoyez votre façon (ou même la possibilité) de vous brancher à quelque chose de plus grand que vous. Il peut s'agir de la prière, au sens traditionnel du terme, mais cela peut aussi prendre la forme de marches méditatives en nature, de méditation, de lectures inspirationnelles de livres d'auteurs ayant transcendé l'ordinaire. Ou encore, un séjour de ressourcement spirituel dans un centre, loin du train-train quotidien.

La découverte crue


Je vous livre un secret: c'est souvent au niveau spirituel que le cheminement en alimentation vivante surprend le plus, surtout ceux qui se refusent à entretenir quelque penchant spirituel ou qui ont abandonné toute quête de sens à la vie. C'est assez fréquent de voir des gens qui ont abandonné leur côté spirituel et se sont concentrés sur ce qui est plus près d'eux: l'émotionnel, le mental et le physique. Mais, vivre sa vie de cette façon crée un vide, un manque qui doit impérativement comblé. L'éveil amorcé par l'alimentation vivante surprend parce que beaucoup ont perdu, totalement ou partiellement, le contact avec cet aspect d'eux-mêmes, l'ont nié ou ne savent tout simplement pas qu'il existe.

Lorsque l'être humain mange, il absorbe l'énergie de la nourriture qu'il avale. Si vous mangez du poulet, en plus de manger l'énergie emmagasinée dans les muscles de l'animal, vous mangez aussi le stress de cet animal au moment de l'abattage. La pauvre bête produit de grandes quantités d'hormones de stress en raison de la terreur et de l'angoisse qui précèdent sa mise à mort. Ces hormones, et cette énergie, circulent dans la bête et font partie de sa chair.

Par contre, lorsque nous mangeons une plante bien fraîche, nous consommons en fait un mélange d'énergies cosmique et terrestre: l'énergie solaire transformée en matière physique à partir d'une graine et des matières premières tirées du sol. C'est véritablement magique, presqu'un miracle, à bien y penser! Quand nous adoptons l'alimentation vivante, cette énergie pure, complète, équilibrée, naturelle, provenant de la terre et du ciel, cette énergie coule maintenant dans nos veines. C'est une magie subtile qui amorce notre transformation crue et qui explique notre niveau d'énergie débordant, presque exubérant, jaillissant de l'intérieur de notre personne.

Équilibre

Je viens de vous expliquer comment et pourquoi l'amélioration d'un aspect de votre personne crée un besoin d'améliorer le reste de votre vie. Recevoir cette explication vous permet de mieux comprendre les enjeux. Vous comprenez maintenant plus facilement que lorsque vous avez amélioré seulement votre alimentation en incorporant plus de végétaux crus et vivants, vous vous êtes exposé à un besoin de transformations dans d'autres domaines, transformations que vous avez peut-être vues dans le passé comme des obstacles mis sur votre chemin par votre patron, votre conjoint, vos enfants, l'épicerie du coin, la publicité télévisée, vous-même... Parce que vous ne saviez pas que vous étiez en train de créer un déséquilibre relatif par rapport aux autres aspects de votre personne, vous blâmiez tout le monde et personne, mais surtout, je parie, vous vous blâmiez vous-même.

Ce qui veut dire que, lorsque vous envisagez d'améliorer votre alimentation en intégrant l'alimentation vivante à votre menu, il est sage de voir ce qui mérite amélioration ailleurs dans votre vie et de faire ce que doit pour que votre vie dans son ensemble s'améliore harmonieusement.

Alors, plus-plus-plus, ce n'est pas du matériel, de l'argent, du pouvoir. Pas du tout! Plus-plus-plus, c'est plus d'harmonie, plus de joie de vivre, plus de vitalité, plus de santé, plus d'équilibre, plus d'authenticité. Défaites-vous de vieilles habitudes qui vous nuisent, conservez ce qui vous grandit et bâtissez sur du bon, du solide, du vrai. Tentez d'équilibrer les quatre aspects de votre personne (physique, émotion, mental, spirituel) autant que possible. Il n'est pas nécessaire que tous soient absolument égaux et exactement au même niveau, mais disons que s'ils sont environ au même stade de développement, vous vivrez de façon plus équilibrée.

Oh! Et prenez le temps d'apprécier chaque amélioration, chaque victoire, chaque découverte, et chaque joie, tout au long de votre cheminement! Très important.

Bises équilibrées,

Sheryl-Anne xx