Votre prochaine étapeAlors, vous me dites que vous avez pris le virage cru? [Pour les non-initiés, ça veut tout simplement dire manger une portion significative de notre alimentation végétalienne sous forme crue, sans la cuire.] Vous avez transformé ce que vous mangez. Votre cuisine n'a pas tardé à refléter ce changement: elle a eu droit, elle aussi, à son propre virage cru.

Puis, au final, vous avez découvert que ce n'est pas que le contenu de votre assiette qui a changé, c'est votre vie au grand complet. Vous avez peut-être perdu quelques kilos. Vous vous sentez d'une forme incroyable, fort autant physiquement que mentalement qu'émotionnellement et, (étonnamment peut-être pour vous) spirituellement même! Vous explorez toutes sortes de nouvelles saveurs, de nouvelles combinaisons d'aliments. Vous avez intégré le tout à votre style de vie: l'alimentation vivante fait partie de vous maintenant.

Vous savez par expérience personnelle que l'aventure crudivore est excitante et qu'elle concerne bien plus que le bedon: vous avez vécu des transformations à tous les niveaux. Et, vous êtes on-ne-peut-plus excité pour l'avenir!

Au fait, c'est quoi, cet avenir? À quoi pouvez-vous vous attendre? Que pouvez-vous envisager?

Lire la suite...

assez cruLa quantité d'alimentation vivante que vous choisissez d'intégrer à votre style de vie est... entièrement à votre discrétion! Hé oui! Plus vous consommez d'aliments crus et vivants, plus votre corps se dépollue, plus votre santé d'améliore et plus votre vie est transformée. C'est un fait indéniable, que vous pourrez facilement vérifier pour vous-même, en poursuivant votre cheminement en tant que crudivore (ou, à tout le moins, crudiphile!).

Ce cheminement n'est pas une course. Il n'y a pas, non plus, de règle qui dicte jusqu'où vous devez aller. Pour certains, la transition se fait rapidement, sans embûche. Pour d'autres (beaucoup plus nombreux!), le cheminement est fait de hauts et de bas, de multitudes de détours et de toutes sortes d'aventures: certains y mettent des années avant de stabiliser leur apport de cru à un niveau qui leur convient.

Lire la suite...

chemin parcouruIl est tellement facile, dans notre poursuite de quelqu'objectif (au demeurant très valable), d'oublier de prendre le temps de regarder le chemin parcouru, de l'apprécier, et d'en être fier.

Je suis la première à avoir tout plein d'objectifs à atteindre et de projets qui me tiennent à coeur. Cette tendance naturelle à ne pas nous contenter de ce qui est, mais de toujours tendre vers ce qui sera, peut nous jouer de bien vilains tours, si nous n'y prenons garde.

Voyez-vous, aussi louable la croissance personnelle, l'acquisition de connaissances et les objectifs-santé en alimentation vivante peuvent être, il est tout aussi important de prendre du temps, régulièrement, pour faire le point sur tout le chemin qui a été parcouru.

Lire la suite...

plus!Au début, lorsque vous avez décidé de manger plus cru, vous vous êtes naturellement concentré sur l'aspect alimentaire. En fait, vous avez fort probablement vécu, comme moi, un genre d'immersion dans le monde de l'alimentation vivante (crudivorisme). Il s'agit souvent d'un changement radical de diète, et ça nécessite réflexion, acquisition de connaissances, nouvelle planification, nouveaux achats, etc. Avec le temps, nous avons découvert de nouvelles perspectives et avons vécu de nouvelles expériences. Et plus nous en avons appris, plus nous voulions en savoir.

Mais si nous nous concentrons trop étroitement sur un seul aspect de notre vie, les autres deviennent négligés, par comparaison. Cette situation a tôt fait de faire naître un déséquilibre plus ou moins grand. Imaginez un pendule: plus le balancier est tiré d'un côté, plus il bascule dans le sens inverse par la suite.

Pour avoir une vie équilibrée, il faut veiller à chacun des aspects de notre personne, et ce, en permanence: corps, esprit, coeur et âme. De plus, nous ne sommes pas des îles isolées, indépendantes les unes des autres. Il nous faut donc veiller à équilibrer nos interactions avec notre environnement: nos relations immédiates (conjoint, enfant(s), parents et famille étendue) et nos relations étendues (au travail, dans la communauté et avec les autres êtres vivants au niveau planétaire).

Lire la suite...

silence Je ne suis certainement pas la seule. Courir d'un côté. Courir de l'autre. Il y a TOUJOURS quelque chose d'urgent, de pressant, qui doit être fait immédiatement. Et j'ai beau carburer au vert, être crudivore jusqu'au bout des doigts, je ne suis pas invincible. Je l'ai (enfin!) réalisé.

De cette réalisation est née la « Journée du silence ». Pas que je passe la journée à ne rien dire, à ne rien entendre. Il s'agit plutôt d'un silence sélectif et plus métaphorique qu'actuel.

Voyez-vous, je fais le « silence » sur les mille-et-une besognes. Je « tais » la poursuite de mes objectifs personnels et professionnels. Je « mets en sourdine » les demandes de tout un chacun. C'est une nécessité pour toute personne qui souhaite un équilibre dans sa vie.

Lire la suite...