La juste place de la maladie dans notre vie

ÉpinesAu fil de mes lectures, je suis tombée sur de belles perles de sagesse et de connaissance. Je réfléchis souvent à la façon d'appliquer ces belles trouvailles à ma propre vie dans le but de l'améliorer.

Depuis que la maladie m'a amenée à changer dramatiquement mon alimentation, j'ai constaté que si je permettais à la maladie de devenir le centre de ma vie, très certainement elle m'avalerait toute entière. Et, il n'en était nullement question!

La préoccupation primordiale devient alors de créer autour de soi un environnement qui permet d'atteindre le but de la santé optimale. Cet environnement est forgé de toute pièce selon les besoins spécifiques à chaque personne. La sagesse populaire veut qu'on choisisse parmi une grande variété d'approches thérapeutiques et de choix de styles de vie. Si le dogmatisme vient limiter les options, forcément le résultat n'est pas optimal. La capacité de guérison devient alors amoindrie.

Il est merveilleux de voir comment des personnes conscientes en viennent qu'à graviter autour d'autres personnes pouvant les aider, ou encore, s'approprier des solutions qui les aideront à remporter la victoire. Nulle question de bonne ou de mauvaise voie, mais bien de voie qui nous fasse le plus de bien à nous présentement, où nous en sommes dans notre cheminement.

Ceux et celles qui peuvent prendre la maladie « avec un grain de sel » peuvent correctement la remettre à sa place, et ainsi lui enlever l'emprise qu'elle aurait autrement sur leur existence. Un défi supplémentaire dans une vie pleine de défis: voilà ce qu'est la maladie.

Donc, pour réussir à relever avec succès le défi, il nous faut:

croire que la vie comme telle est sans limite et pleine de potentiel comparativement au tout petit problème que constitue la maladie 

savoir que le but ultime reste la santé optimale non la bataille avec une maladie quelconque 

voir que toutes les ressources de la Nature sont à notre disposition pour établir et personnaliser un traitement qui convienne à notre situation et à nos croyances bien particulières 

confronter toute idée négative qui nous limite dans notre chemin vers la santé et en disposer en même temps que des toxines qu'on évacue 

et finalement, créer une image de soi pleine de vitalité, en bonne santé, jouissant de la vie à son maximum qui saura nous inspirer sur notre chemin vers la santé optimale 

Il nous faut reconnaître le potentiel inné que notre corps a pour l'autoguérison. Il nous a guéri de bien des petits maux dans le passé. Il peut encore le faire. Donnez-lui-en la chance, et croyez-y.

Réaffirmez votre plein potentiel. Reconnaissez votre puissance intérieure à vous guérir. Incarnez la santé optimale!

Bises santé,

Commentaires   

#1 Sabrina 19-06-2011 11:12
très bel écrit, je suis mille fois d'accord avec toi