Faites la paix avec votre alimentation

Faites la paixSaviez-vous que faire la paix avec votre nourriture est à la base d'une alimentation équilibrée? Être en conflit perpétuel avec vous-même et avec ce que vous consommez n'est pas propice à une relation équilibrée avec votre assiette.

Prenez le temps de remarquer les émotions qui vous assaillent et les pensées qui vous trottent dans la tête la prochaine fois que vous enfournez un beigne (ou tout autre aliment « moins qu'aligné » avec vos objectifs-santé en alimentation vivante). Prenez le temps de vraiment vivre pleinement celles-ci lorsque vous consommez cet aliment, et ensuite, en vivre les répercussions après avoir fini. Même une turbulence émotionnelle légère ou des pensées légèrement négatives peuvent nous pousser à faire des choix alimentaires moins éclairés.

Au fil de mon travail de coach, et à la suite de ma propre expérience depuis le début de ma vie adulte, ce que j'ai remarqué c'est qu'en mangeant santé à long terme, et plus particulièrement avec l'alimentation vivante, il y a un constant travail sur soi qui se fait. Les aliments et les breuvages nous servent de remontants, de calmants, ou de tampons pour nos émotions et nos expériences. Notre dépendance aux aliments, comme béquilles de toutes sortes, n'est jamais aussi évidente que lorsque nous adoptons l'alimentation vivante. Le travail de croissance personnelle nécessaire pour éviter d'enfourner frites et burgers, pâtisseries et croustilles, peut être assez impressionnant!

BAM! Face-à-face

Avez-vous fait un face-à-face avec cette réalité au cours de votre cheminement crudivore? Plusieurs ont vécu cette expérience: il faut alors se réveiller et s'activer. Réaliser pour la première fois que la consommation de certains aliments « moins santé » est liée profondement avec d'autres aspects de notre personne constitue une révélation stupéfiante pour plusieurs, qui ont vécu toute leur vie dans l'ignorance totale de ce lien. Comprendre que ces mêmes aliments sont à la fois le symptôme et la cause est abasourdissant (parce que nous voyons souvent qu'un ou l'autre, mais pas les deux).

Vous imaginez aisément la suite, n'est-ce pas? Hop! La main dans le sac de croustilles, ou de biscuits: vite, un refuge! Et, si pas les aliments, une bonne vieille chicane ou un achat impulsif alors? N'importe quoi pour éviter ce face-à-face. Ces différents scénarios se produisent à répétition, jusqu'à ce que nous décidions enfin d'aller là où il nous faut pour régler ce problème: à l'intérieur.

Combien de temps allez-vous résister avant de faire ce travail essentiel? Tout dépend. Certains d'entre nous sommes appelés tôt à nous défaire de nos entraves et à vivre pleinement. D'autres ne sont que partiellement prêts et continueront à tourner autour du pot durant des mois ou des années, n'importe quoi sauf faire ce face-à-face choquant avec la réalité. Et d'autres encore cherchent toutes sortes de substituts, ici et là, juste un peu plus loin, le prochain livre, le prochain gourou, qui les mèneront au même point... éventuellement.

Inévitablement, par contre, nous en venons tous à ce face-à-face. Impossible de manger de façon équilibrée sans cette mesure de paix intérieure. Comment en arriver au « Traité de paix » tant convoité? En apprenant à nous connaître, en nous respectant, en nous pardonnant, en nous aimant. Authentiquement. Pour certains, c'est tout un travail qui les attend!

Le cheminement

C'est un cheminement qui peut être long et ardu. Il faut cependant que je souligne qu'il est aussi immensément gratifiant. C'est avec beaucoup de trépidation que j'ai entrepris le mien, au début de ma vie adulte. Découvrir qui nous sommes authentiquement est une aventure fascinante, gratifiante et joyeuse tout en même temps (contrairement à toute la crainte qui entoure les premiers pas dans cette direction).

Lentement mais sûrement, toute personne assez courageuse pour oser découvrir qui elle est authentiquement réalise qu'elle est tellement plus magnifique, plus belle et plus digne d'Amour que tout ce qu'elle aura pu imaginer. Cette réalisation est, tout simplement, sans prix. Vous [oui vous!] êtes une personne magnifique, belle et digne d'Amour. Véritablement!

Lorsque nous devenons intimement convaincu que la Vie a une Beauté, une Organisation, un Sens et une Direction qui dépassent le superficiel, une paix nous habite. Il y a en chacun de nous un potentiel si grandiose, si merveilleux, si parfaitement beau que lorsque nous en sommes finalement conscients, les aliments reprennent la place qu'ils auraient toujours dû occuper. Tout ce que nous devons faire, c'est nous ouvrir assez pour écouter et entendre, voir et ressentir, au lieu de nous débattre dans l'impuissance de l'ignorance.

Du moment que cette compréhension est nôtre, l'alimentation vivante devient aisée, facile, évidente. Le besoin de trouver en dehors de soi la paix, l'équilibre, la joie, la stimulation, le calme, ou quoi que ce soit d'autre, disparaît comme par enchantement. À l'inverse, nous commençons à offrir généreusement autour de nous de cette paix qui nous habite. Il est maintenant facile de s'entourer des bonnes personnes, d'habiter au bon endroit, de trouver le travail de rêve, d'adopter l'alimentation vivante. Les aliments qui nous attiraient auparavant perdent leur emprise sur nous, parce que pour opérer à ce niveau, pour avoir cette énergie pure et claire afin de pouvoir vivre généreusement dans cette abondance, il nous faut manger des aliments qui ont cette énergie.

Trouver cette paix avec soi-même et avec son alimentation n'est pas un cheminement qui se fait en une semaine. Tout commence à l'intérieur de soi. Lorsque nous le savons, lorsque vraiment nous comprenons ce fait, lorsque nous le vivons, que nous le touchons, que nous le voyons et que nous y goûtons, c'est à ce moment que nous pouvons vivre pleinement et authentiquement notre destinée, dans la joie, la paix et le bien-être.

L'alimentation vivante devient alors, non quelque chose que nous nous efforçons de faire, mais quelque chose d'irrésistible. Une évidence.

Bises paisibles,
Sheryl-Anne xx

Commentaires   

#1 Julie 27-07-2015 08:17
Exactement avec ma ligne de pensée... Merci!
#2 Denis 22-05-2016 08:33
La solution était évidente mais je ne voulais pas la voir: je dois trouver la paix intérieur.
Merci Sheryl-Anne
#3 CrusineSanté 23-05-2016 11:45
Avec grand plaisir, Denis! xx