L'éveil qui mène à la liberté

Liberté alimentaireSaviez-vous que votre éveil personnel facilite vos premiers pas vers la liberté alimentaire? Suite à l'adoption d'un style de vie plus santé, comme l'alimentation vivante par exemple, nous prenons tout doucement conscience de ce que nous mangeons, et des raisons qui se cachent derrière nos choix alimentaires. Ce faisant, il arrive très fréquemment que de vieilles habitudes, souvent inconscientes, sortent de l'ombre et refont surface, ce qui nous permet de les scruter avec plus de minutie et de réaliser que certaines (si ce n'est la majorité) ne nous sont d'aucune utilité dans un mode de vie axé sur la santé optimale, le bien-être et la longévité.

Avez-vous pris conscience que vous mangez peut-être lorsque vous n'avez pas faim? Ou encore, que vous consommez toute nourriture mise devant vous, sans même y penser à deux fois si vous avez vraiment faim pour celle-ci? Vous a-t-on appris à vider votre assiette? Mangez-vous lorsque vous êtes stressé, fatigué, triste, que vous que vous vous ennuyez, ou que vous vous sentez piégé par une situation? Est-ce que la nourriture sert à vous stimuler, ou au contraire, à vous apaiser?

Du moment que vous intégrez sérieusement l'Alimentation vivante équilibrée à votre style de vie, parce que vous introduisez une nourriture plus pure, plus vitale et d'une énergie vibratoire plus élevée, vous commencez à remarquer toutes ces habitudes et ces associations néfastes autour de la nourriture. Et c'est là, vraiment, que débute le chemin vers la liberté alimentaire. L'éveil de votre conscience à vos manières de réagir, d'agir et de vous sentir, ouvre la porte au questionnement de ce que vous mangez, dans un premier temps, mais aussi de quand vous mangez, comment, pourquoi, où, et même parfois, avec qui.

Ici débute un nouveau chapitre de votre vie. Tout ce qui était avant, tout ce qui ne vous édifiait aucunement, devient très clairement perceptible. Il n'en tient qu'à vous de faire le ménage: gardez les bonnes habitudes, remplacez les nuisibles et/ou modifiez celles qui peuvent être modifiées. Ce n'est pas toujours aussi facile à faire qu'à dire, j'en suis très consciente, ayant « fait le ménage » moi-même. Nous percevons parfois les habitudes alimentaires comme faisant partie de notre personne, de notre identité, alors qu'en fait, ce sont que des choix que nous sommes libres de répéter, de modifier ou de remplacer. Tout simplement.

Conscientisation d'abord

Pour cette raison, lorsque j'offre des formations en alimentation vivante (comme celles que vous trouverez sous Coaching ou Ateliers-virtuels du menu Services), je ne commence pas par dire aux participants quoi manger, comment le faire, etc. Je commence toujours, toujours par les conscientiser face à leur alimentation, face à ce qu'ils mangent, face à leurs comportements autour de la nourriture. Développer sa conscience est essentiel pour permettre à l'amateur d'alimentation vivante (qu'il soit crudivore, frugivore ou fruitarien) de passer d'un état d'impuissance et d'esclavage à ses vieilles habitudes à un état plus constructif, plus habilité, plus éclairé. 

Une fois cet état atteint, il est possible de voir clairement ce qui se passe, et le travail de déconstruction de chacune des croyances limitantes peut enfin s'amorcer. Le chemin vers la liberté alimentaire est ainsi tracé, un pas à la fois, avec clarté et vision.

Votre premier pas: déterminer pourquoi vous mangez

Comment pouvez-vous prendre cet excitant et crucial premier pas vers la liberté alimentaire grâce à l'alimentation vivante?

Comme toute chose, afin d'entreprendre ce cheminement de façon logique, positive et constructive, il vaut la peine de commencer au tout début. Le début, en alimentation vivante, c'est de savoir pourquoi vous manger. Il est possible que vous mangiez pour toutes sortes de raisons. Une des meilleures habitudes que vous pouvez cultiver est celle de manger seulement lorsque vous avez vraiment faim. Cultivez cette habitude si vous voulez vous défaire de tout surpoids pondéral, si vous voulez être une personne énergique et si vous voulez resplendir de santé. La digestion requiert énormément d'énergie, est sujette à bien des influences et suit des cycles réguliers, ce qui inclut des périodes de repos. Respectez votre corps à ce niveau et il vous le rendra au centuple.

Commencez par vous poser les questions suivantes:

  • Est-ce que je mange seulement lorsque j'ai faim?
  • Est-ce que je mange pour d'autres raisons?
  • Quelles sont ces autres raisons?

Prenez bien soin d'écrire vos réponses afin de mieux les peser, mieux les formuler, mieux creuser, et ainsi mieux amener vos réflexes, auparavant inconscients, à votre conscience. Une fois vos réponses écrites, prenez quelques minutes pour les examiner et voir si tout y est.

Utilisez votre puissance... convenablement!

Et vous savez ce qu'on dit: la connaissance donne de la puissance... [et j'y ajoute mon p'tit grain de sel] pour autant qu'on la mette en application! Alors, une fois que vous aurez découvert comment vous sentir plus en contrôle de la situation, agissez. Il y a souvent plusieurs façons différentes d'approcher et de régler une situation. La première étape est de faire le point, de clarifier si vous préférez, vos motivations profondes. Ensuite, c'est le temps de passer à l'action!

Poursuivez votre réflexion, amorcée avec les questions ci-dessus, en vous posant cette autre question:

  • Quelles sont les raisons qui se cachent derrière mes réponses?

Par exemple, si vous mangez lorsque vous sentez monter la tension, demandez-vous: « Pourquoi est-ce que je mange lorsque je suis stressé? ». La réponse à cette question vous en dira plus sur la solution à envisager. Pour continuer avec notre exemple, si vous mangez lorsque vous êtes stressé parce que vous avez le sentiment d'être impuissant face à la situation, il serait plus sage du point de vue de votre santé et de votre bien-être, de voir comment vous pouvez remédier à ce sentiment d'impuissance (plutôt que de l'endormir à coup de tartines au chocolat!).

Il est de loin plus profitable de régler la situation qui vous amène à vous sentir impuissant. En d'autres mots, acquérez de la puissance. Étudiez, faites des recherches, demandez de l'aide. Brisez le cycle en vous outillant pour faire face à la situation qui vous amène à manger alors que vous n'avez pas vraiment faim. Vous verrez, votre habitude fondra comme neige au soleil... Fantastique!

Vous voilà sur le chemin vers la liberté alimentaire, grâce à l'alimentation vivante... et quelques questions bien choisies! Ce qui a commencé dans le désordre et l'impuissance fini dans l'ordre, la clarté, l'équilibre, l'harmonie, la paix, et la puissance.

Vous comprenez maintenant pourquoi la conscientisation est vraiment la première étape de votre cheminement vers la liberté alimentaire.

Bises libérées,

Sheryl-Anne xx