L'alimentation vivante et l'argent

argentCe n'est pas un secret, et j'en parle depuis un bon moment déjà: plus nous mangeons cru, plus nous détoxifions notre intérieur (à partir du niveau cellulaire jusqu'au niveau des organes et de celui des systèmes). Ce qui en étonne beaucoup qui débutent en alimentation vivante, c'est que ce nettoyage intérieur amène inévitablement un grand besoin de détoxification extérieure. C'est alors que nous commençons à vouloir, entre autres, nettoyer l'environnement immédiat à la maison [et en avant pour le Grand Ménage, les rénos et les réorganisations de pièces], à revoir certaines relations toxiques [nous tendons à être beaucoup moins tolérants de toute personne qui nuit à notre bien-être, percevant nettement jusqu'à quel point il y a incohérence entre l'acceptation de ces comportements négatifs et notre quête de mieux-être] et aussi ... à détoxifier notre relation avec l'argent (et donc avec le travail).

Discuter d'argent et d'alimentation vivante en même temps? C'est inédit! En effet, c'est une facette dont on ne parle pas, comme si ça n'existait pas. Mais, vous me connaissez: j'adore innover!

Deux voies, une motivation

De la détoxification de votre relation avec l'argent naissent deux approches, divergentes à prime abord:

Cultiver le contentement — Apprendre à vivre avec peu, souvent en fuyant tout ce qui a trait à l'argent (parce qu'il est perçu comme mauvais et la source de tous les maux), et en retrait de la société (parce qu'il est difficile de vivre le contentement avec authenticité au sein d'une société qui prône la consommation effrenée). J'adore cette voie: j'adore la dimension « simplicité volontaire » qu'elle ajoute et le lien direct que le contentement crée avec la gratitude. Par contre, il y a une autre façon de cultiver le contentement, qui permet une plus profonde opportunité de...

Cultiver la prospérité —  Vivre avec l'abondance, souvent en cherchant des façons de faire profiter à autrui de la prospérité dont nous jouissons, via la création d'une entreprise de service, les dons charitables, le bénévolat... Personnellement, mis à part tout ce que je fais gratuitement via www.CrusineSante.com et www.FemmesEntrepreneures.org (voir le post-scriptum, au bas de l'article), j'accueille plusieurs « rescapés poilus », des animaux abandonnés en besoin d'amour, d'un toit, de nourriture et, souvent, de soins. [Et, si vous avez un animal de compagnie, vous savez à quel point les soins vétérinaires sont dispendieux!] J'en profite aussi pour donner généreusement à la famille, aux amis et aux quelques banques alimentaires de ma région, du surplus de mon (trop!) grand potager. 

Bien que ce ne soit pas évident au premier coup d'oeil, ces deux voies ne sont que deux facettes d'une seule et même réalité: la quête de la liberté.

Détoxifier au sens large

Le fait de détoxifier notre organisme amène beaucoup d'entre nous, amateurs d'alimentation vivante, à repenser notre alimentation (évidemment!), notre mode de vie, notre contribution à notre vie de famille, à l'humanité, et, au final, au bien-être de la planète toute entière. Détoxifier appelle à une transformation que je qualifierais de multi-dimensionnelle, à partir du niveau cellulaire, en passant par les organes et tout le corps, allant jusqu'aux émotions, aux pensées et à la spiritualité. N'est-ce pas normal que cette transformation de toute notre personne inclut aussi la transformation de notre relation avec l'argent? Il est donc impératif de prendre conscience de celle-ci, de la transformer dans le sens de notre moi-authentique, et de la maîtriser. Ceci assure notre succès, non seulement du côté financier, mais aussi en alimentation vivante. [Hé oui! Il faut bien la payer cette bouffe crue!]

L'alimentation vivante ouvre des portes intérieures en nous, souvent des portes dont nous ne soupçonnions même pas l'existence. Nous deviennons ainsi plus conscients de notre propre potentiel, de tout ce dont nous sommes capables et de tout ce que nous sommes en mesure de vivre. Suite à cette prise de conscience, j'amène mes clients à développer une vision inspirante pour leur vie. Et la manifestation de cette vision nécessite presque inévitablement un apport en argent. [C'est le monde dans lequel nous vivons!]

Beaucoup de gens ont une relation très subconsciente avec leur argent. D'autres ont ce que j'appelle une « attitude chimérique », pensant que l'argent apparaît tout seul lorsqu'il est nécessaire, comme une chimère, par magie, sans effort de leur part. Ni l'une ni l'autre de ces attitudes face à l'argent n'est bien productive: ce n'est pas idéal de vivre sa vie en n'ayant pas conscience de vastes facettes de son monde, ou en s'inquiétant sans cesse au sujet de l'argent, ou encore en croyant à la magie des choses, puis en étant déçu. 

La nature de l'argent

L'argent comme tel n'est ni bon ni mauvais. C'est l'usage que nous en faisons, et notre attitude dans ce domaine, qui le classe dans un camp ou l'autre. Entre vous et moi, la vie est plus simple et agréable lorsqu'il y a abondance d'argent pour réaliser nos rêves, et contribuer positivement à l'amélioration de la qualité de vie de notre entourage, que lorsqu'il faut peiner à joindre les deux bouts. L'argent est une facette incontournable de la vie dans la société actuelle. Mieux vaut savoir comment vivre paisiblement, même amicalement à ses côtés, que toujours se tirailler avec elle et s'en faire une ennemie, ne pensez-vous pas?

L'énergie négative dépensée à vous inquiéter au sujet de l'argent ne vous permet pas de vivre pleinement, ni même d'apprécier le moment présent. Alors pourquoi ne pas revoir votre relation avec vos finances, en même temps que la révision de votre relation avec la nourriture? Réfléchissez à votre état actuel de santé financière, et si celle-ci a une incidence positive, ou négative, sur votre expérience présente de la vie.

Assurez-vous de maîtriser pleinement contentement et prospérité. De cette manière, vous vivrez une vie pleine de sens, abondante et en alignement avec vos aspirations profondes.

Bises monétaires,

Sheryl-Anne xx

P.S.: www.FemmesEntrepreneures.org, est un site web dédié à aider les femmes qui veulent voir prospérer leur passion via la création de leur entreprise. Un site web le moindrement complexe ne coûte pas rien à héberger, entretenir, etc. Et ce site, avec ses articles et ses webconférences, sans compter tout le temps à investir pour entretenir et créer, nécessite un investissement de taille. www.CrusineSante.com, qui est, comme vous le savez, une référence en alimentation vivante au sein de la francophonie, déborde lui aussi d'articles et d'information, tout ça gratuitement. De plus, j'y offre régulièrement des webconférences, elles aussi gratuites. Je peux authentiquement dire que ces deux sites sont largement au service de l'humanité.